Creation d'impulsions solitons a partir de lasers a semi-conducteurs pour les liaisons transoceaniques a tres haut debit

par ELISABETH BRUN

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jean-Michel Lourtioz.

Soutenue en 1994

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les solitons sont des impulsions lumineuses qui se propagent sans deformation dans les fibres optiques grace aux effets combines de la dispersion chromatique et de la non-linearite kerr. Le travail presente dans cette these contribue au choix et a l'optimisation d'une technique de creation de solitons de 20 a 40 ps, a des frequences de repetition de 5 et 10 ghz en vue de leur utilisation pour la transmission d'information dans les liaisons transoceaniques a tres haut debit. Il definit les criteres que doivent satisfaire les impulsions puis etudie deux techniques de creation utilisant des lasers a semi-conducteurs en regime de commutation de gain associes a une methode de compensation de derive de frequence. Nous presentons une procedure experimentale originale permettant d'optimiser la technique de commutation de gain suivie de compression temporelle par propagation dans une fibre dispersive. Nous montrons qu'il est possible de creer des impulsions de gigue temporelle et spectrale negligeables, et que l'obtention d'un taux d'extinction suffisant de la puissance lumineuse entre impulsions devient critique si leur duree devient superieure au cinquieme de la periode de repetition. La modelisation du regime de commutation de gain demontre que le parametre du laser qu'il faut optimiser dans ce cas est le facteur de couplage phase-amplitude. Nous proposons une technique originale de compensation interne de derive de frequence par double modulation de lasers multi-sections. Cette technique appliquee a des lasers a section de phase electro-optique permet la realisation d'une source monolithique a haut debit d'impulsions solitons. Nous demontrons enfin pour la premiere fois la possibilite de transmettre l'information a 5 gb/s sur plus de 9000 km avec un taux d'erreurs inferieur a 10#-#9 en utilisant une source a commutation de gain suivie de compression par fibre sans filtrage spectral a l'emission


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 400 P.
  • Annexes : 360 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011916
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.