Biologie moleculaire des geminivirus tylcv et wdv, lutte anti-tylcv par l'utilisation d'arn antisens et ribozyme

par MOHAMMED BENDAHMANE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de B. GRONENBORN.

Soutenue en 1994

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les geminivirus sont cause de beaucoup de maladies sur les plantes cultivees. L'etude du virus du jaunissement et de la courbure des feuilles de la tomate (tylcv) a revele que ce dernier possede une seule molecule d'adn genomique, au contraire des geminivirus transmis par bemisia tabaci et caracterises par deux adn genomiques. La sequence nucleotidique complete de l'isolat de sardaigne (tylcv-s) comporte 2770 nucleotides. Des phases de lecture ouvertes sur les deux brins d'adn codent pour des proteines potentielles dont le poids moleculaire varie de 11 a 40 kda. L'adn clone et sequence est infectieux sur plantes de tomate et de tabac via agroinoculation. Sur des arns prepares a partir de tomates infectees au champ, l'etude des transcrits du tylcv-s, par northern blot, cartographie avec la nuclease s1 et cartographie des extremites 5' et 3', a revele la presence de quatre transcrits: deux d'entre eux sont colineaires au brin complementaire et permettent l'expression des orfs c1 a c4 et les deux autres transcrits, plus abondants, sont colineaires au brin viral, et permettent l'expression des orfs v1 et v2. Dans le but de lutter contre le tylcv, une combinaison des strategies arn antisens et ribozyme ont ete utilisees. Des arn antisens ou des arn antisens-ribozymes ont ete diriges contre la partie 5' terminale du transcrit colineaire au gene c1 essentiel pour la replication. In vitro, les ribozymes utilises, possedent une bonne activite catalytique sur le transcrit c1. Des plantes nicotiana benthamiana transgeniques exprimant ces constructions, presentent une bonne resistance a la maladie. Cette resistance est maintenue dans la descendance des plantes transgeniques, avec une absence de symptomes et d'accumulation d'adn viral lors d'une infection par le tylcv-s. En parallele, nous avons identifie et caracterise un nouvel isolat du virus du nanisme du ble en france (wdv-f) en utilisant une nouvelle methode (methode guanidinium/alcalin) pour purifier specifiquement l'adn des geminivirus sous forme simple et double brins a partir de plantes infectees. L'adn clone est infectieux sur plantes de ble (triticum aestivum) via agroinoculation. La sequence nucleotidique du clone infectieux du wdv-f a ete determinee et comporte 2750 nucleotides

  • Titre traduit

    The molecular biology of the geminiviruses tylcv and wdv. Resistance engineering against tylcv using antisense rna and ribozyme approaches. (tylcv : tomato yellow leaf curl virus ; wdv : wheat dwarf virus)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 243 P.
  • Annexes : 432 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Saclay. DIBISO. BU Orsay.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011915

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1994PA112312
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.