Conception, synthese d'adduits porphyrine-netropsine et etude de leurs interactions avec les acides nucleiques

par GILLES ANNEHEIM-HERBELIN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de A. GAUDEMER.

Soutenue en 1994

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les porphyrines ont fait l'objet de nombreuses etudes biologiques et biochimiques en raison de leurs proprietes de photosensibilisateurs et de leur affinite soit pour des tissus tumoraux, soit pour des macromolecules biologiques (adn). L'aptitude de certaines porphyrines cationiques a se fixer aux adn (par intercalation ou par association externe) s'est revelee d'un grand interet aussi bien pour mieux comprendre le mecanisme d'association ligand-adn que pour tenter d'utiliser ces molecules pour induire des coupures d'adn. La netropsine, antibiotique de structure oligopseudopeptidique, se fixe de facon non covalente et non-intercalante au niveau de quatre paires de bases adenine-thymine consecutives, dans le petit sillon de l'adn, en formation b. Dans le but d'obtenir des ligands de l'adn dont la specificite de reconnaissance serait accrue, nous avons couple une netropsine a une porphyrine cationique hydrosoluble. Deux derives ont ete obtenus. L'etude de leurs interactions avec differents adn, realisee par modelisation moleculaire, spectroscopie visible, dichroisme circulaire et footprinting met en evidence: une constante d'affinite apparente de 3,5 10#6m#-#1. Une preference energetique tres importante en faveur de l'intercalation de la porphyrine. Un comportement du groupement porphyrinique proche de tmpyp-4, base libre et metallee. Une specificite de reconnaissance accrue (8+ paires de bases consecutives). Ces resultats laissent esperer que ce type d'adduits pourra conduire a la realisation de nouveaux outils en biologie moleculaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 132 P.
  • Annexes : 103 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011898
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.