Etude d'un cas d'inhibition d'origine de réplication et d'un système de résolution dans des plasmides de la famille pAMβ1 chez Bacillus subtilis

par Catherine Pujol

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Stanislav Dusko Ehrlich.

Soutenue en 1994

à Paris 11 .


  • Résumé

    PIP501 est un grand plasmide conjugatif à large spectre d'hôtes fortement apparenté à différents plasmides isolés de bactéries à Gram positif. Les fonctions de réplication de pIP501 identifiées jusqu'alors ont été localisées sur un segment de 2,5 kb. Elles assurent une réplication de type thêta unidirectionnel. Cependant, un second réplicon localisé non loin en aval des fonctions de réplication thêta de pIP501 a été mis en évidence. Nous avons montré que ce réplicon, appelé pRCR, est capable de se répliquer selon un mécanisme de type cercle-roulant lorsqu'il est excisé de pIP501. Bien que fonctionnel dans pIP501, pRCR est fortement réprimé dans des dérivés de ce plasmide. L'étude des régions intervenant dans l'inhibition du réplicon cercle-roulant a permis de montrer que les éléments de réplication thêta sont directement impliqués. Nous proposons que le phénomène d'inhibition observé soit dû à la formation d'un complexe de pré-initiation au niveau de l'origine thêta. De plus, un système de résolution des multimères intervenant dans la stabilité ségrégationnelle de pIP501 et d'un plasmide apparenté, pAMβ1, a été étudié. Ce système implique une protéine active en trans, appelée résolvase, et un site actif en cis, le site res. Les résolvases de pIP501 et pAMβ1 (ResIP et Resβ) sont fortement homologues et une étude par mutagenèse dirigée a permis de classer ces protéines dans le groupe des recombinases site-spécifique de type résolvase-invertases. Les systèmes de résolution de pIP501 et pAMβ1 sont capables d'interagir. De plus, une propriété particulière de ResIP et Resβ est leur capacité à catalyser non seulement des réactions de résolution mais aussi des réactions d'inversion.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 154 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.128-148

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M/Wg ORSA(1994)290
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011894
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.