La proteine kinase c thyroidienne : identification des isoformes et controle de leur expression par la tsh in vivo et en culture cellulaire

par DENIS FELIERS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de MIROSLAVA PAVLOVIC-HOURNAC.

Soutenue en 1994

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les isoformes des pkc ont ete identifiees dans la thyroide de trois especes: le rat, le porc et le chien, en combinant des approches immunologiques et chromatographiques. Les pkc alpha, beta ii, delta, epsilon et zeta ont ete identifiees dans la thyroide de rat, les pkc alpha, epsilon et zeta dans la thyroide de porc et les pkc alpha et zeta dans la thyroide de chien. Les differences d'espece de l'heterogeneite des pkc thyroidiennes pourraient etre reliees aux differences d'especes de l'activation de la voie de transduction des phospholipides. Le controle de l'expression des pkc par la tsh in vivo a ete etudiee dans la thyroide de rats exposes a une hypersecretion soutenue de tsh endogene, induite par le traitement des animaux avec un agent goitrogene. Ce traitement stimule la croissance de la thyroide, qui est intense pendant les trois premieres semaines et diminue fortement apres huit semaines, bien que l'hypersecretion de tsh persiste et que les thyrocytes conservent leurs fonctions differenciees. Les cinq isoformes de la pkc sont regulees specifiquement dans les thyroides de rat stimulees par la tsh. L'expression des cpkc alpha et beta ii est augmentee dans les deux compartiments subcellulaires, avec une cinetique differente. L'expression des npkc delta et epsilon, apres une augmentation transitoire dans l'extrait particulaire, est diminuee de facon chronique, et l'expression de l'apkc zeta est augmentee durablement. Le mecanisme par lequel la tsh controle l'expression des differentes isoformes de la pkc a ete etudie in vitro dans des thyrocytes de porc en culture. Dans ces cultures, qui conservent toutes les caracteristiques des glandes intactes, la tsh stimule l'expression proteique des pkc alpha, epsilon et zeta et l'activite des cpkc dans les deux compartiments subcellulaires. Cet effet de la tsh est reproduit par la forskoline, un activateur direct de l'adenylate cyclase, mais pas par la didesoxyforkoline, inactif sur l'adenylate cyclase, ce qui suggere que la regulation de l'expression des pkc par la tsh est un mecanisme dependant de amp cyclique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 191 P.
  • Annexes : 555 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011850
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.