Le rhabdovirus sigma et son hote naturel drosophila melanogaster : specificites des interactions intracellulaires entre le virus et son hote

par ANNE DENEUBOURG PIERRE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de DIDIER CONTAMINE.

Soutenue en 1994

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Au cours de nos experiences nous faisons varier le genotype soit de l'un soit de l'autre des deux partenaires, du virus sigma ou de son hote drosophile, pour etudier les consequences de ces variations au niveau des relations virus-hote. En premiere partie de cette these (chap. Ii), nous etudions des collections de mutants viraux. Nous essayons de distinguer parmi les variants (vha) et les mutants hotes adaptes (ha), les adaptes specifiques de ceux qui ne le sont pas. Nous avons ensuite etudie dans les chapitres iii et iv l'influence du genotype de l'hote sur la multiplication virale. C'est ainsi que nous determinons la periode du cycle viral ou intervient le gene ref(3)n. La troisieme partie (chap. Iv et v) de ce travail represente l'etude du prototype des genes ref, le gene ref(2)p. Nous constatons une grande variabilite de ce gene, qui a pour consequence une variabilite inhabituelle de la proteine ref(2)p. Ces variabilites sont distinguees par le virus sigma et grace a la technique de cartographie s1. Puis nous etudions l'expression de ce gene au cours du cycle de l'insecte et la repercussion de cette expression sur le cycle viral en etat d'infection persistante dans la mouche. La quatrieme partie de cette these est consacree a la detection d'interactions entre les differents genes ref. Dans une prospective d'avenir, nous mettons au point des cribles les plus efficaces possible, pour selectionner des mutants nuls des genes ref(2)m, ref(3)d, ref(3)o et ref(3)n; comme cela a ete fait avec ref(2)p


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 351 P.
  • Annexes : 134 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011811
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.