Participation du putamen, du palladium et du noyau sous-thalamique a la commande d'un mouvement conditionne

par Fabrice Cheruel

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Dominique Dormont.

Soutenue en 1994

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les ganglions de la base (gb) sont fortement impliques dans la pathologie humaine de la motricite, notamment dans la maladie de parkinson. L'objectif de cette recherche a ete de reexaminer l'implication effective des gb dans les phases les plus precoces de la commande motrice. Le mode d'implication du noyau sous-thalamique (nst), du globus pallidus (gp), du noyau entonpedonculaire (ep) et du putamen, dans la performance d'un mouvement conditionne a ete analyse en effectuant des enregistrements unitaires. L'experimentation a porte sur des chats conditionnes a effectuer un mouvement de flexion d'un membre anterieur controle par un protocole de temps de reaction simple, combine a un protocole de mouvements retardes. Environ 80% des 600 neurones enregistres individuellement ont presente des changements d'activite en relation avec le mouvement conditionne. La direction du changement d'activite la plus frequemment rencontree apres le stimulus de commande, est une augmentation d'activite. Selon les structures, de 60 a 66% de ces changements d'activite ont une latence inferieure a 100 ms. En consequence ces changements d'activite se produisent avant le debut du mouvement. Pour la majorite des neurones, ces changements d'activite precoces observes en situation de temps de reaction, sont absents apres le stimulus en situation de mouvement retarde, ce qui exclut la possibilite d'une reponse sensorielle. Pour de nombreux neurones des changements d'activite semblables precedent le meme mouvement lorsqu'il n'est pas declenche par le stimulus de commande (situation de mouvement retarde). Ces observations suggerent un role dans l'initiation du mouvement conditionne. De plus des correlations entre l'amplitude des changements d'activite et la latence du mouvement ont pu etre montrees. Les latences tres courtes (20 a 40 ms) observees dans le noyau sous-thalamique, ainsi que la predominance des effets excitateurs, suggerent un role de pilotage excitateur du nst sur le gp et l'ep. En conclusion nous proposons une participation des gb aux phases de preparation et d'initiation des mouvements, dependante des conditions d'initiation, et avec une mise en uvre du reseau neuronal qui, dans ses phases les plus precoces, ne serait pas due a des afferences corticales, mais a d'autres afferences thalamiques ou pontiques

  • Titre traduit

    The participation of putamen, palladium and subthalamic nucleus in the command of a conditioned movement


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 196 P.
  • Annexes : 404 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011749
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.