Etude genetique et moleculaire de la region chromosomique ams impliquee dans le pouvoir pathogene et la production de l'exopolysaccharide acide de la capsule d'erwinia amylovora

par MOHAMMED MENGGAD

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jacqueline Laurent.

Soutenue en 1994

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Erwinia amylovora est une enterobacterie qui provoque la maladie du feu bacterien chez les rosacees et particulierement les plantes de la tribu des pomoidees. Le travail presente ici a etabli la caracterisation phenotypique et moleculaire de mutants insertionnels d'une region chromosomique impliquee a la fois dans la biosynthese des polysaccharides acides de la capsule et dans le pouvoir pathogene d'une souche sauvage virulente d'erwinia amylovora. A partir de deux mutants obtenus par insertion de mudiipr13, qui sont non pathogenes et forment des colonies rugueuses, les adns chromosomiques frontaliers aux insertions ont ete clones. La region chromosomique sauvage correspondante a ete isolee a partir d'une banque genomique. Un fragment hindiii de 8,4 kb a ete sous-clone a partir de cette region puis soumis a une mutagenese insertionnelle a l'aide du transposon tn3gus. Par echange de marqueur, 33 nouveaux mutants ont ete obtenus dans ce fragment. Ils ont ete caracterises phenotypiquement pour: 1) l'aspect des colonies qu'ils forment; 2) pour la sensibilite a des phages specifiques de la surface bacterienne et; 3) pour le pouvoir pathogene. Cette etude a permis de les regrouper en quatre classes. Le phenotype altere a ete restaure dans des tests de complementation fonctionnelle dans le cas de la plupart des mutants. Ceci a permis de lier les phenotypes observes chez les mutants aux mutations correspondantes. Dans d'autres cas la complementation est partielle: dans le merodiploide concerne le pouvoir pathogene n'est que partiellement restaure et l'aspect des colonies differe selon les cas. La cinetique de croissance in planta, realisee pour quelques mutants, permet de distinguer des comportements differents de mutants non pathogenes, hypoagressifs et virulents. Chez certains mutants, l'insertion de tn3gus cree des fusions transcriptionnelles: elles permettront d'etudier l'expression des genes de biosynthese de l'eps de cette bacterie dans la plante

  • Titre traduit

    Genetic and molecular study of the chromosomal ams region involved in both virulence and production of the capsular acidic exopolysaccharide of erwinia amylovora


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 163 P.
  • Annexes : 235 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Saclay. DIBISO. BU Orsay.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011746

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1994PA112142
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.