Création de plantes transgéniques résistantes aux insectes : Utilisation du gène CryIC de Bacillus thuringiensis

par Marianne Mazier

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jacques Tourneur.

Soutenue en 1994

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'expression dans les plantes de genes codant pour des toxines de bacillus thuringiensis (bt) constitue une strategie de defense contre les insectes ravageurs. Elle permet de proteger les parties de la plante difficiles a atteindre par les procedes classiques de traitement et est inoffensive pour l'environnement du fait de la tres grande specificite des toxines de bt. La toxine cryic de la souche aizawai 7. 29 est specifiquement active contre spodoptera littoralis. Cet insecte est responsable de dommages importants sur de nombreuses plantes, en particulier le cotonnier, et est devenu resistant a la plupart des insecticides chimiques. Comme d'autres genes codant pour des toxines de bt, le gene cryic s'exprime difficilement dans un contexte vegetal. En premiere approche pour ameliorer l'expression de ce gene, des sequences leader connues pour leurs capacites a augmenter la traduction de genes places en aval ont ete utilisees. Des plantes de tabac exprimant le gene cryic, place en aval de la sequence de leader du tmv (virus de la mosaique du tabac) ont ete obtenues. Malgre l'obtention de niveaux de mortalite significatifs sur certaines de ces plantes lors de bioessais realises avec s. Littoralis, des analyses par experiences de type northern, western et rt-pcr quantitative montre que le niveau d'expression du gene cryic reste faible, tant au niveau arn messager que proteine. L'etude en expression transitoire dans des protoplastes de tabac de differentes versions deletees du gene cryic placees en fusion traductionnelle avec le gene uida (gus) a permis la localisation de plusieurs regions dans la sequence codante du gene cryic potentiellement responsable de sa faible expression dans les plantes. La realisation d'un fragment synthetique de 300 pb correspondant a l'une de ces regions, situee en 5 du gene, a ete effectuee en utilisant la technique de pcr recursive. Les regions riches en bases a+t, les sequences destabilisatrices et des signaux de polyadenylation potentiels, ainsi que les codons rarement utilises chez les plantes ont ete elimines lors de la determination de la nouvelle sequence a synthetiser, sans pour autant changer la sequence en acides amines. Les mises au point qui ont ete necessaires a la mise en uvre de la technique de pcr recursive permettront la synthese de fragments du gene cryic plus longs et la realisation d'un gene totalement synthetique

  • Titre traduit

    Engineering of insect-resistant plants. Use of the cryic gene of bacillus thuringiensis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 250 P.
  • Annexes : 306 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011744
  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Institut national d'horticulture et de paysage. Bibliothèque générale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : SB 19 (BG-25898)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.