La petrologie du massif ophiolitique de shebenik (albanie)

par KICO MANIKA

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Jean Bebien.

Soutenue en 1994

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le massif de shebenik, appartient a la ceinture ophiolitique orientale, harzburgitique, distingue en albanie. Il correspond a la partie inferieure d'un cortege ophiolitique. L'ensemble harzburgitique traduit la fusion partielle, au cours de l'accretion lors des premiers stades d'une subduction intra-oceanique, d'un manteau chevauchant modifie par des phenomenes de percolation et d'interactions liquide-manteau (fusion partielle et/ou reaction de dissolution de clinopyroxene et precipitation d'olivine et d'orthopyroxene). Les roches de l'ensemble wehrlitique sont issues d'une suspension, constituee de proportions variables de liquide basaltique et de xenocristaux deformes ou partiellement recuits d'olivine et de spinelle. Elles resulteraient de l'impregnation par une fraction liquide importante de roches residuelles. Les roches de l'ensemble gabbroique ont cristallise a partir d'un liquide de type basalte tholeitique morb. Nous considerons que les ensembles wehrlitique et gabbroique se sont formes dans une chambre magmatique dans les conditions d'une ride medio-oceanique. Les roches de l'ensemble websteritique et de la serie boninitique sont respectivement des cumulats et des laves issus d'interactions d'un liquide basaltique avec les peridotites du manteau. Les laves de la serie volcano-sedimentaire sont des basaltes de type morb, issus de la fusion partielle d'un manteau primitif lherzolitique au cours des premieres phases de l'oceanisation du bassin oceanique de la mirdita. Le massif de shebenik traduit d'une part des processus lies a une expansion dans les conditions d'une ride medio-oceanique, d'autre part un phenomene d'accretion dans un manteau surmontant une subduction intraoceanique, avec phenomenes de percolation et de reaction liquide-manteau


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 297 P.
  • Annexes : 288 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011742
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.