Spectroscopie des agrégats de Van Der Waals aniline-(argon)#n et de quelques dérivés

par Stéphane Douin

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Philippe Bréchignac.

Soutenue en 1994

à Paris 11 .


  • Résumé

    Les travaux, essentiellement expérimentaux, qui ont été réalisés au cours de cette thèse, consistent en une étude spectroscopique des agrégats de Van Der Waals aniline-(argon)#n et de quelques dérivés. Nous présentons les différentes étapes de l'élaboration du dispositif expérimental Icare, équipé d'un faisceau moléculaire supersonique de divergence très réduite, qui permet de refroidir les espèces que l'on veut étudier, ou de produire des agrégats de Van Der Waals. Ce montage, adapté à l'excitation laser en vue de la spectroscopie par photo-ionisation résonnante à plusieurs photons, est équipé d'un double spectromètre à temps de vol, permettant d'analyser l'énergie cinétique des électrons et la masse des cations formés. Une étude des décalages spectraux de la transition s#0-s#1 ainsi que du potentiel d'ionisation a été réalisée pour les premiers isomères des agrégats aniline-(argon)#n et 4-fluorostyrene-(argon)#n. Les résultats obtenus démontrent l'existence d'une spécificité de ces décalages en fonction du site d'adsorption. Ceci nous a également permis d'interpréter les spectres s#0-s#1 des agrégats aniline-(argon)#n jusqu'à n=22. D'autre part, grâce à un modèle mécanique simple fondé sur la séparation du potentiel d'interaction entre la molécule aromatique et le solvant, en 2 sous-espaces situés de part et d'autre du chromophore, nous proposons une attribution des bandes Van Der Waals excitées les plus intenses observées dans le cas de 2 isomères, de masse 3 et 4, des agrégats aniline-(argon)#n. Enfin, par un modèle de stabilisation par variation d'anisotropie, nous avons été capable d'interpréter l'écart qui existe entre ce que l'on attend pour le décalage de la transition s#0-s#1 de l'agrégat aniline-azote (proportionnalité avec la polarisabilité du solvant) et ce qui est réellement observé. Ce modèle nous a également permis d'attribuer les 2 bandes les plus intenses observées dans le spectre d'absorption de ce complexe

  • Titre traduit

    Spectroscopy study of aniline-(argon)#n van der waals clusters and some derivatives


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : XXI-266 p.
  • Annexes : 221 REF.Notes bibliogr

Où se trouve cette thèse ?