Etude dynamique du phenomene de multifragmentation nucleaire

par SERGIO RICARDO DE AZEVEDO SOUZA

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Christian Ngô.

Soutenue en 1994

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La multifragmentation nucleaire a ete etudiee dans le cadre de deux approches dynamiques: celle basee sur l'equation de boltzmann-uehling-uhlenbeck et celle de la dynamique moleculaire. Cette derniere a permis d'etudier le role de differents types d'excitation: chaleur, compression, rotation et perturbations geometriques. Parmi celles-ci, la compression se revele etre la plus efficace pour briser les noyaux en plusieurs morceaux. Bien que l'approche soit globalement satisfaisante, l'insucces de la dynamique moleculaire pour decrire certains aspects du processus de multifragmentation nucleaire, comme la grande production de fragments complexes, est aussi discute en detail. Nos resultats semblent indiquer qu'une mauvaise description de la capacite calorifique des systemes fermioniques est responsable de cet echec. L'approche de boltzmann-uehling-uhlenbeck a ete employee pour etudier le developpement de formes exotiques de densite qui se produisent au cours des stades intermediaires des reactions nucleaires. Il s'avere que differentes valeurs de la compressibilite de la matiere nucleaire conduisent a des formes de densite qualitativement tres differentes: spherique, avec une bulle a l'interieur, ou en forme de disque. Nous avons montre, a partir de considerations basees sur la distribution angulaire des fragments observes dans des experiences d'emulsion, que des densites en forme de disque ne sont pas formees dans les reactions que nous avons etudiees. Par consequent, ces resultats sont en faveur d'une equation d'etat molle pour la matiere nucleaire

  • Titre traduit

    Dynamical study of the nuclear multifragmentation phenomenon


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 202 P.
  • Annexes : 191 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011721
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.