Age physiologique et biologie des aedes (diptera : culicidae) vecteurs potentiels de fievre jaune en cote d'ivoire. implications epidemiologiques

par BERNARD MONDET

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de GINETTE LAUGE.

Soutenue en 1994

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La dissection des femelles d'aedes (stegomyia et diceromyia) capturees sur appat humain, vecteurs sauvages de fievre jaune, a ete pratiquee trois ans en zone d'emergence endemique, en cote d'ivoire. Les six vecteurs presents sont toujours plus abondants a la voute des arbres que partout ailleurs. Les femelles dont l'age physiologique est avance se deplacent plus loin que les femelles jeunes et sont souvent a la recherche d'un second repas de sang. Ae. (dic. ) cordellieri et ae. (dic. ) flavicollis ne descendent qu'exceptionnellement au sol et ces especes ne jouent aucun role dans la transmission du virus amaril aux hommes. Les taux de parite d'ae. (steg. ) opok est le plus bas de tous et cette espece est assez rare a terre. Son importance dans l'epidemiologie semble ainsi limitee. Ae. (steg. ) africanus est l'espece la plus abondante. Son role de vecteur apparait important dans la transmission entre singes et, dans une moindre mesure, entre singes et hommes. Ae. (steg. ) luteocephalus est une espece tres sensible aux variations de la pluviometrie et cela limite son importance. La derniere espece est ae. (dic. ) furcifer dont l'age physiologique est toujours tres avance, ce qui denote une esperance de vie elevee. Elle possede une forte capacite theorique de transmission de virus. Son role apparait tres important en premiere partie de saison de pluies, dans la transmission entre singes mais surtout entre singes et hommes. L'analyse des fluctuations des populations de femelles nullipares et pares montre des rapports complexes entre la pluviometrie et la dynamique des populations de chaque espece de vecteur dans cette zone de mosaique foret-savane


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 145 P.
  • Annexes : 107 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011633
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.