Etude des mécanismes de transport de l'ion chlorure au niveau de la membrane de bordure en brosse d'iléon de cobaye

par Michèle Caüzac

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de F. Alvarado.

Soutenue en 1994

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons étudié les mécanismes de transport de l'ion chlorure au niveau de la membrane de bordure en brosse d'iléon de cobaye. L'incorporation de 36Cl dans des vésicules de membrane de bordure en brosse a été évaluée par une technique de filtration rapide. Cette étude révèle qu'il existe au niveau de cette membrane une conductance au Cl- et un transport couplé Cl-/Anion qui est électroneutre. Ce dernier constitue le processus majoritaire et peut représenter un transport de type Cl-/OH-(H+), Cl-/Cl-, Cl-/HCO3-. L'influx de chlorure est d'autant plus stimulé par un gradient de pH (pH externe < pH interne) que le pH interne est alcalin. Lorsque les vésicules sont chargées en potassium (potassium trans), l'influx de chlorure stimulé par un gradient de pH est plus faible. Cette inhibition est due à la présence dans la membrane de systèmes de transport K+/H+ qui accélèrent la dissipation du gradient de pH. Le transport couplé Cl-/OH-(H+) peut refléter deux mécanismes différents: soit un mécanisme d'échange Cl-/OH- (le transporteur possède un seul site de fixation pour le substrat), soit un mécanisme de cotransport Cl-/H+ (le transporteur possède deux sites de fixation différents). Des études cinétiques ont été réalisées afin de déterminer quel est le mécanisme le plus plausible pour ce transport. Les cinétiques d'influx de chlorure en fonction de la concentration de chlorure externe ([Cl-]ext) révèlent que, lorsque la concentration de OH- externe est augmentée, la vitesse maximale d'influx de chlorure "Vmax" diminue et la constante apparente de Michaelis "KtCl" augmente (en condition "zéro trans"). Cet effet mixte du OH- externe n'est pas en accord avec l'hypothèse d'un mécanisme d'échange Cl-/OH-. En effet si un tel mécanisme existait, le OH- externe devrait présenter un effet Kt pur. Pour expliquer cet effet mixte du OH- externe, il faut supposer que la fixation du Cl- et celle du OH- sur le transporteur ne sont pas mutuellement exclusives. L'analyse des cinétiques d'influx de chlorure en fonction du pH externe donne un coefficient de Hill (h) très inférieur à 1 lorsque [Cl-]ext < KtCl et proche de 1 lorsque la concentration de chlorure externe est presque saturante. Afin d'expliquer cette coopérativité négative (h < 1), on a fait l'hypothèse d'un mécanisme de cotransport Cl-/H+. Ce mécanisme implique que le transporteur existe sous la forme d'un complexe ternaire capable de passer d'une face à l'autre de la membrane. L'ensemble de ces résultats est donc en faveur de l'hypothèse d'un modèle cinétique incluant un complexe ternaire. Le processus le plus approprié semble être un mécanisme simultané de type cotransport Cl-/H+ dont la stoechiométrie serait de 1:1. Ce modèle peut aussi rendre compte des activations observées lorsque du Cl- ou du HCO3- est présent à la face trans de la membrane.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 7 f.-125 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.117-125

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M/Wg ORSA(1994)23
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011625
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.