Les voix poétiques d'Audiberti : projet épique et écriture dans l'œuvre poétique de Jacques Audiberti

par Josiane Fournier

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Françoise Gerbod.

Soutenue en 1994

à Paris 10 .


  • Résumé

    Ce travail a pour objectif de mettre en valeur la conscience des enjeux rhétoriques chez un auteur du XXème siècle dont l'œuvre poétique parait après le surréalisme. Originaire d’Antibes, Audiberti reçoit une formation marquée par les mythes culturels de la province méditerranéenne et par les souvenirs de l'empire. L'école propose des modelés littéraires. Il s'y tient, privilégiant Hugo. Plusieurs traits de l'histoire de l'épopée constituent son héritage. En 1924, arrivant à paris, il croise des mouvements littéraires parisiens perturbants. Esprit capable d'étonnement et d'assimilation culturelle, il ne renonce pas à sa vocation et sait intégrer les découvertes à son style. Amené à côtoyer benjamin Péret, il ne s'intègre pas au surréalisme, mais ne le rejette pas. Il dialogue avec jean Paulhan, qui prête une attention vigilante au créateur isole. La fréquentation des banlieues, la vie conjugale lui inspirent des textes ou le réalisme ne se codifie pas en littérature pittoresque, mais s'ouvre au monde du fantastique et du rêve : des paysages se superposent; l'image de la femme se cristallise autour de la figure de la créole, liée a l'épouse antillaise qui lui donne deux filles. Le "rempart", structure concrète d'une ville portuaire et militaire, déjà symbolique en corrélation avec la mer et la figure épique du navigateur, devient progressivement une allégorie du langage poétique. Le poète y trouve a réfléchir son acte de style, ramené au site dont il est parti : celui d'une enfance qui persiste chez le sujet de l'écriture. Cependant que la production littéraire d’Audiberti se déplace de la poésie et du roman épique vers des formes plus dramatiques (il doit sa célébrité au théâtre), la poésie reste sa préférence constante. Il définit finalement son œuvre comme une épopée, mais ce constat est parallèle à une méditation sur les transformations de l'écriture épique.

  • Titre traduit

    Epic project and writing in Jacques Audiberti’s poetical work


  • Résumé

    The purpose of this work is to stress the consciousness of the rhetorical stakes in the work of an author of the 20th century. His poetry work has been published after surrealism. Born in Antibes, Audiberti learnt at school cultural myths inherited from Mediterranean regions and heard about napoleon era. He memories literary models and particularly Hugo. His inheritance comes from several types of the history of epic. . . Arriving in Paris in 1924, he meets the disturbing Parisian literary movements. He is easily surprised by anything and able of all type of cultural assimilation. He persists in his way and makes his all discoveries. Although a friend of Benjamin Peret, he doesn't join surrealism but doesn't neglect it anyway. He has the privilege of conversations with jean Paulhan, helpful to remote poets. Suburbs walks, married life, inspire him poems not at all as a picturesque realism, but mostly as a fantastic and dreamlike world. Views come superimposing. Woman's image crystalizes around a creole type linked with his West Indian wife and mother of his daughters. The "rampart", a metaphorisation of the harbor and military town, already symbolic in relation with the sea and the epic type of the navigator, progressively becomes an allegory of the poetic language. The poet finds here a way to reflect his own speech, brought back to his original setting: the one of a childhood persisting in the person of the writer. White Audiberti's literature moves from poetry and epic novels to theatre (which gave him fame), poetry remain as his constant reference. He eventually defines his work as an epic one, this thought being parallel with a mediation on changes of epic writing.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1994 par Presses universitaires du septentrion à Villeneuve d'Ascq

Les voix poétiques d'Audiberti : Projet épique et écriture dans l'oeuvre poétique de Jacques Audiberti : Tome I


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (693 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.675-689

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T94 PA10-180
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1994 par Presses universitaires du septentrion à Villeneuve d'Ascq

Informations

  • Sous le titre : Les voix poétiques d'Audiberti : Projet épique et écriture dans l'oeuvre poétique de Jacques Audiberti : Tome I
  • Dans la collection : Thèse à la carte
  • Détails : 1 vol. (294 p.)
  • ISBN : 2-284-00213-7
  • Annexes : Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.