La noblesse napolitaine sous la dynastie angevine (1265-1435)

par Sylvie Pollastri

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Henri Bresc.

Soutenue en 1994

à Paris 10 .


  • Résumé

    Cette recherche sur la noblesse napolitaine sous les angevins s'articule autour du problème de la modification de la construction féodale du midi italien. Elle a été menée a partir de l'étude des registre de la chancellerie angevine, ainsi que des originaux et des retranscriptions de documents conserves auprès des archives d7etat de Naples, des nobiliaires et des histoire sur Naples des XVe et XVIIIe siècles. La documentation recueillie a conduit a centrer la recherche sur l'aristocratie des comtes, de la fin du XIIIe siècle jusqu'en 1435, avec une ouverture sur les XIIe-XIIIe siècles, de façon a mieux cerner l'évolution du milieu comtal. Les résultats portent sur trois points. D'une part, le recouvellement humain, constant pour toute l'époque, mais qui n'interdit pas l'établissement de la suprématie de quelques familles comtales apparues entre 1265 et 1330, ou même bien plus anciennes. D'autre part, la constitution des états territoriaux, a partir du XIVe siècle (au moyen des concessions de fiefs disponibles puis, au XVe siècle, grâce aux ventes de "terres" domaniales; renforcement des pouvoirs dans et autour des comtes). Et, enfin, la formation et la consolidation des lignages, lieux de l'identité et instruments de rayonnement social et politique, mais aussi système souple, capable de se renouveler pour affronter les changements sur le trône.

  • Titre traduit

    ˜The œNeapolitan nobility under the Angevins (1265-1435)


  • Résumé

    This study upon Neapolitan nobility under Angevin dynasty takes the modification of fourth Italian feudalism into consideration. The research is based upon the analyse of the Angevin registers and documents kept in the Naples state archives. In this way, the theme of this study is developed around the counts aristocracy (1265-1435). Consequently, this research explains three aspects of the political growth of the aristocracy. 1) good capacity to resist against new counts, imposed by the Angevin kings and queens on the counts of the first Angevin period (1265-1330). 2) creation of territorial states, based upon patrimonial concentration, good alliances with the neighbourhood, complete application of the feudal authority. 3) lignage construction and lignage as incarnation of identity and power.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1018 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 651-665

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1511
  • Bibliothèque : Institut de recherches sur Byzance, l'Islam et la Méditerranée au Moyen Age. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 94 PA10-157 (1-3)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.