La décentralisation des relations industrielles : le cas de la métallurgie

par Eric Gazon

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Guy Caire.

Soutenue en 1994

à Paris 10 .


  • Résumé

    Nous avons cherché à comprendre la dynamique de la décentralisation des relations industrielles - accords d'entreprise ou d'établissement et accords territoriaux sub-nationaux- en nous centrant sur les secteurs de la métallurgie en France au cours des années quatre-vingts. Plus précisément, nous nous sommes demande s'il était possible d'établir une relation entre des systèmes territoriaux et la création d'accords décentralisés. Ce faisant, nous nous sommes également efforce de clarifier une situation la décentralisation des relations industrielles - encore assez peu connue dans le détail; de montrer les conséquences des régulations spécifiques au système de relations professionnelles français sur ce mouvement de décentralisation; et enfin de mener une réflexion sur les références et les constructions théoriques propres aux relations industrielles susceptible d'appréhender ce phénomène récent. Apres un travail de clarification théorique nous amenant a développer une perspective institutionnaliste tout en nous inscrivant dans le courant théorique hétérodoxe de la régulation- nous avons pu établir - a l'aide d'un travail empirique varie la faiblesse de l'effet territoire sur la création décentralisée de règles de travail. Nous avons montré que ceci résulte de l'inadaptation institutionnelle du système français de relations professionnelles a ce nouveau mode de négociations collectives.

  • Titre traduit

    The decentralization of the industrial relations : the case of metallurgy


  • Résumé

    We have tried to understand the dynamic of the industrial relations decentralization - firm or industrial plant agreements and sub-national territorial agreements- in the metallurgy in France during the 80's years. More precisely, we have investigated if we could find a connexion between territorial systems and the creation of decentralized agreements. This way, we wanted to clarify a situation - the decentralization of the industrial relations- not very well -known in detail; to show the influences of the specific interactions of the French industrial relations system on this process of decentralization; and finally to carry out thoughts about references and theoretical constructions of industrial relations in order to analyze this new phenomena. After this theoretical clarification research -leading us to an institutionalist approach and being part, at the same time, of the French heterodox stream of the "regulation"- we have been able to establish - with the help of a diversified empirical enquiries- the weakness of the territory effect on the decentralized creation of labor rules. We have brought to the fore that this is an outcome of the institutional maladjustment of the French industrial relations system to this level of collective agreements.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (595 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.554-582. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T94 PA10-055
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Campus lettres et Sciences Humaines. Studothèque Athéna.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1601-1994-4
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.