Musique du désordre, musique de l'ordre : le calendrier musical chez les Jalq'a (Bolivie)

par Rosalía Martinez

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Bernard Lortat-Jacob.

Soutenue en 1994

à Paris 10 .


  • Résumé

    Cette thèse traite du cycle annuel des musiques d'une communauté Jalq'a, un groupe de langue quechua de Bolivie. L'analyse ethnomusicologique montre que ce cycle annuel constitue en fait une grande forme musicale signifiante. Cette forme est fondée sur l'opposition entre musiques dont le matériau est structure et fixe et musiques qui se révèlent non structurées et non-fixes. La mise en œuvre de tous ces répertoires génère différents découpages temporels auxquels la musique associe un sico-temporelles construisent un sens plus global : celui de l'alternance entre les deux parties opposées de l'univers. Construction musicale, le calendrier est en même temps producteur de sens multiples. Lieu d'articulation des catégories de la cosmovision, il est aussi la mise en forme d'un mythe. Structurateur du temps et de l'espace, il est l'opérateur de la jonction entre les lieux précis de l'environnement Jalq'a des époques de l'année et des catégories mythiques spatiotemporelles.

  • Titre traduit

    Music of the order, music of the disorder the musical calendar of the Jalq'a (Bolivia)


  • Résumé

    The matter of this study is the musical year cycle of a Jalq'a community, a Quechua speaking people of highland Bolivia. The ethno musicological analysis shows that this year cycle makes up a wide and meaningful musical form. The basis of this form is the opposition between repertories whose elements are structured and fixed, and on the other part repertories which turn out to be unstructured and unfixed. Performing these different repertories creates distinct time sequences which are embedded with specific meanings and sound experiences. Together, these musical and time units make up a wider meaning: the alternation between the two opposite parts of the universe. As a musical construction, the calendar produces a wide range of meanings. It connects the cosmic categories and gives one of its forms to a central myth. This musical calendar is a structuring agent for time and space, it links specific places of the Jalq'a environment, lastly, it links periods of the year and mythical categories of space and mythical categories of space and time.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (390 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.378-387

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T94 PA10-054

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFH 1343
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.