The quest for harmony in the final plays of William Shakespeare through divine love in relation to the pastoral tradition

par Marius Basile

Thèse de doctorat en Études anglaises

Sous la direction de Henri Suhamy.

Soutenue en 1994

à Paris 10 .


  • Résumé

    Shakespeare, dans ses dernières œuvres, traite sur le plan dramatique le thème des retrouvailles, de la réconciliation et du pardon. Shakespeare, par une nouvelle approche dramatique, montre aussi comment un homme retrouve sa précédente situation dans la vie en parfaite harmonie. Ce phénomène qui était présent au début de toutes ses dernières pièces, s'est perdu à cause d'un mal quelconque ou d'un méfait. Shakespeare démontre comment cette harmonie perdue a été retrouvée dans chaque pièce d'une façon cyclique. Dans toutes ses dernières œuvres, le dramaturge présente deux groupes différents de personnages évoluant dans deux mondes différents : les méchants, dans un monde naturel et les innocents dans un monde pastoral. Dans le monde naturel, au commencement, il y a les parents et les enfants, mais à cause des mauvaises actions des parents, les enfants ont été séparés. Le premier groupe reste dans le monde sophistique ou naturel pour souffrir et se repentir et le deuxième, les innocents, qui sont les victimes des premiers, ont été élevés en même temps dans un monde pastoral. A la fin, les parents, dans leur état de rédemption, retrouvent leurs enfants pour vivre en harmonie avec eux. Shakespeare présente le même processus dans toutes ses dernières pièces : "le conte d'hiver", "la Tempête" et "Cymbeline ", à travers l'exemple d'une famille bien organisée. Dans chaque pièce, l'histoire commence dans une famille royale harmonieuse avec tous les membres de la famille. Querelles, conflits à cause de la passion, de l'orgueil et des convoitises etc. . . Brisent l'atmosphère d'harmonie et cause la séparation éventuelle des enfants de la famille. Les membres sépares de cette famille royale se trouvent dans différents milieux sociaux. Les parents sont dans leur résidence royale, à l'exception de "la Tempête", et les enfants sont dans un milieu primitif ou pastoral.


  • Résumé

    Shakespeare, in his final plays, dramatically deals with the theme of reunion, reconciliation and forgiveness. Shakespeare, through a new dramatic approach, also shows how a man regains his former state of affairs in life in perfect harmony. This phenomenon, which was present at the initial stage in all his final plays, has been lost, because of some evil or misdeeds. Here Shakespeare demonstrates how this lost harmony has been regained in each play through a circular pattern of movement. In all his final works, the playwright presents two different groups of people in two different worlds: evil-doers, in a sophisticated or naturel world and innocent people in a pastoral world. In the natural world, at the beginning, there are parents and children. Because of the parents’ evil deeds, the children have been separated. The former remains in the natural world to suffer and repent and the latter, the innocent, who are the victims of the former, have been brought up, at the same time, in the pastoral world. At the end, the parents, in their redeemed state, meet their children to be in harmony with them. Shakespeare presents the same process in all his final plays: "the winter's tale, "the tempest" and "Cymbeline", through h a well-organized family. In each play, the story begins in a harmonious royal family with all its family members. Disputes and conflicts, because of the passion, pride, lusts etc. . . Break this harmonious atmosphere, causing the eventual separation of the children from the family. The separated members of this royal family find themselves in different social surroundings. The parents are in their courtly residence, with the exception of "the tempest", and the children are in a primitive milieu or in a pastoral environment

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (311 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.301-311.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T94PA10-032
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.