Protestantisme et politique : la pensée protestante de l'état : 1918-1939

par Marc Beghin

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Frédéric Hartweg.

Soutenue en 1994

à Paris 10 .


  • Résumé

    A partir d'une présentation synthétique des diverses conceptions de la révélation, du complexe loi-évangile et de l'opposition qui se dessine avec 'Rechtfertigung Undrecht' (Barth, 1938) entre le traditionnel schéma des deux règnes et le modèle christocratique de la 'Konigsherrschaft Christi', l'auteur examine la pensée protestante de l'état dans les années 1918-1939 en allemagne, selon une progression organisée autour de cinq têtes de chapitre : l'essence de l'État (essence de l'État comme 'herrschaft'; conception métaphysique de l'État, qui bloque par avance toute approche rationnelle; prégnance du schéma organologique); l'État comme 'ordre de création (schopfungsordung); le telos de l'État (rejet de l'État chrétien, mais fort attrait du 'Kulturstaat'); les limites de l'Etat (le difficile équilibre qui caractérise l'idée allemande de la liberté selon Troeltschse déplace à cette période au profit du holisme); la forme de l'État, point aveugle de l'éthique politique protestante sous Weimar : indifférence de principe a cette question, rejet de la démocratie parlementaire moderne au titre des formes que prennent dans un monde sécularise l'auto-organisation de la société et le déclin concomitant de l'État comme structure englobante d'autorité.

  • Titre traduit

    Protestantism and politics : protestant thought about the state : 1918-1939


  • Résumé

    Using a synthetic presentation of various conceptions of the revelation, the complex law-gospel and the opposition which becomes evident with 'Rechtfertigung und Recht' (Barth, 1938) between the traditional scheme of the two kingdoms and the model of 'Konigsherrschaft Christi', the author looks at protestant thought about the statebetween the years 1918 an and 1939 under five chapter headings : the essence of the state (the essence of the state as 'Herrschaft'; a metaphysical conception of the state which prevents any rational approach from the outset); the state as order of creation; the telos of the state (rejection of a christian state, strong attraction of the 'Kulturstaat'); the limits of the state (the diffical equilibrium, typical of the German idea of liberty according to Troeltsch'gives way to holism ); the form of the state, the blind spot of the protestant political ethic in the Germany of Weimar : systematic indifference to this question, rejection of modern parliamentary democracy because of the way society organizes itself in a secularized world and the accompanying decline of the state as an all-encompassing structure of authority.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (385 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.364-385.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.