Méthodes multidimensionnelles pour la maitrise statistique des procédés

par Ndeye Ngouille Niang

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Gilbert Saporta.

Soutenue en 1994

à Paris 9 .


  • Résumé

    L'auteur s'intéresse au problème du contrôle d'un procédé multivarié représenté par plusieurs caractéristiques interdépendantes. Le but de cette thèse est de contribuer au développement d'outils méthodologiques et informatiques pour la prise en compte simultanée de plusieurs paramètres dans une optique de contrôle en cours de fabrication. Apres une étude critique de la littérature sur les cartes de contrôle multivariées de Shewhart et Cusum, deux nouvelles cartes multivariées basées sur des moyennes mobiles sont proposées. Ensuite, l'auteur met en évidence un certain nombre d'insuffisances de la carte de Shewhart qui font que la phase préalable du contrôle n'est plus applicable. Un ensemble de méthodes basées sur des estimations robustes de la moyenne et de la dispersion du procédé sont alors proposées pour pallier ces insuffisances. Enfin, la détermination des causes assignables est abordée. Un algorithme de sélection pas à pas permet de designer les variables responsables d'un déréglage. Les différentes méthodes sont illustrées à travers des exemples simulés

  • Titre traduit

    Multidimensional methods for statistical process control


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (117 p.)
  • Annexes : 69 réf

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.