Horizons et capacités symplectiques associés à des ouverts non bornés ou à des classes d'homotopie

par Nabil Sioufi

Thèse de doctorat en Sciences et techniques communes

Sous la direction de Claude Viterbo.

Soutenue en 1994

à Paris 9 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le but de cette thèse est d'étudier les transformations symplectiques du point de vue global et leurs propriétés topologiques. Des capacités symplectiques sont associées aux classes d'homotopie dans les fibres cotangents de surfaces de Riemann et des variétés dont l'homotopie des chemins basés sur le bord est non triviale. L'invariance du spectre par les transformations symplectiques est démontrée pour des ouverts même non bornés ou non réguliers dont le spectre est assez stable. Cela est le cas pour les complémentaires d'hyperplans convenablement troués un trou sphérique par exemple et pour les sous-niveaux d'énergie positive de fonctions hamiltoniennes associées à des potentiels newtoniens super-quadratiques; cela est aussi le cas pour des fibres en boules associés à des métriques à courbure strictement négative sur des surfaces de Riemann


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 76 p
  • Annexes : 22 réf

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MF-1994-SIO
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.