Le texte de recherche en sciences humaines : une approche bakhtinienne du problème de l'altérité

par Marilia dos Santos Amorim

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Philippe Soulez.

Soutenue en 1994

à Paris 8 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le but de cette these est d'etudier les rapports d'alterite dans le texte de recherche en sciences humaines, notamment le passage de la situation de terrain a celle du texte. La these comprend ainsi un premier chapitre a propos des thematiques de l'alterite dans le champ des sciences humaines. Puis le traitement conceptuel du probleme se developpe en ayant pour base la theorie de l'enonciation de benveniste et le dialogisme de bakhtine. Le troisieme chapitre utilise les categories construites pour analyser deux textes de recherche que representent des formes nouvelles et non-conventionnelles d'ecriture scientifique. Enfin, le dernier chapitre contient un retour a la situation de terrain ou sont analysees quelques consequences du travail conceptuel precedent.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 429 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: f. 422-429

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : -
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.