La reformulation dans des productions orales de définitions et d'explications : enfants de classe maternelle

par Claire Martinot

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Blanche-Noëlle Grunig.

Soutenue en 1994

à Paris 8 .


  • Résumé

    Un corpus oral de définitions d'objets et d'explications de règles du jeu, recueilli auprès de jeunes enfants, est analyse selon deux perspectives complémentaires. Tout d'abord, les procédures de définition et d'explication mises en œuvre par chacun des locuteurs sont systématiquement décrites. La définition et l'explication enfantines dans les discours ici analyses sont ainsi caractérisées par des constantes syntaxiques et sémantiques et par une organisation discursive stable. Une nouvelle perspective de description est ensuite adoptée afin de mettre à jour toutes les procédures de reformulation observables dans ce corpus de définitions et d'explications. Les reprises diversifiées d'énoncés antérieurs, par un locuteur second, sont en effet très fréquentes dans la construction des discours définitoire et explicatif observe ici. La reformulation agit selon un principe d'alternance qui distingue dans un énoncé source deux parties complémentaires : l'une est reprise sans changement et constitue l'invariant, l'autre est modifiée de façon variable selon les cas de reformulation. Le processus de reformulation est révélateur d’opérations cognitives fondamentales. Il manifeste aussi l'aptitude des locuteurs à manipuler spontanément, de façon ludique, l'objet langue. . .

  • Titre traduit

    How 5-6 year old children reformulate and explanations


  • Résumé

    A corpus composed of children's definitions of object and explanations of some game rules is analyzed from two complementary angles. First, the defining and explaining procedures used by each speaker are systematically described. These procedures are found to be characterized by syntactic and semantic constants as well as a stable type of discourse structure. Next, a detailed descriptive approach is applied to all the reformulation procedures observed in the corpus. Previous utterances are very often repeated by subsequent speakers who, in their turn, introduce a range of variations. Thus, reformulations seem to be governed by an alternating principle distinguishing two complementary parts in the original sentence : a segment repeated without any change which constitutes the core invariable, the other modified in a variety of ways as the case occurs. The reformulation process thus reveals crucial cognitive operations. It also makes clear the speakers' ability to manipulate language as an object in a spontaneous and playfull way. Finally, it proves to be an effective tool for discourse analysis as it puts. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (305, 22 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 291-305

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : -
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.