Les résistances Banda de l'actuelle République Centrafricaine devant les invasions étrangères de 1830 à 1930

par Emmanuel Poubangui

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Pierre-Philippe Rey et de Pierre-Philippe Rey.

Soutenue en 1994

à Paris 8 .


  • Résumé

    Le peuple banda vivait plus ou moins paisiblement avec les autres ethnies qui l'entouraient que quand a partir du xvie siecle, timidement d'abord et ensuite a flot, des etrangers, notamment les arabes et les europeens allaient l'envahir et noyauter sa liberte. Les arabes ont commis leurs forfaits au nom de la religion islamique, tandis que les europeens ont agi au nom de la civilisation, laquelle doit etre exportee la ou elle n'existait pas. Les modalites du transfert furent si maladroites que des crimes odieux ont ete perpetres: razzias meurtrieres, escalvage avec les arabes; travaux forces, corvees, chicotte meurtriere, assassinats et impots trop lourds avec les francais. Les banda etaient en quelques sortes pris dans un etau qui se resserrait autour d'eux: au nord, les arabes et les musulmans et au sud, les francais. Devant les arabes, les banda ne s'etaient pas laisses faire en embrassant a coup d'epee la religion islamique. Devant les francais, les banda avaient oppose la resistance la plus violente et la plus longue. Ils avaient deploye des moyens hautement superieurs alors que les autres populations s'etaient vite mises a genoux. Si les banda ont rejete en bloc l'islamisation, ca n'a pas ete le cas pour l'evangelisation. La religion chretienne cohabite avec les religions ancestrales au detriment de l'islam.

  • Titre traduit

    The banda resistance face to the foreign invasion in the present central african republic


  • Résumé

    Banda, people of the present central african republic, were living more or less quietly with other surrounded ethnic groups while, from the xvie century, some foreigners, especially arabs and europeans, invaded them and infiltrated their freedom. The first made their crimes in the name of the islamique religion when the others did if for the christian civilization. Banda were like in a vice with arabs in the north and europeans in the south. In front of such an invasion, banda had both a passive and revolutionary force reaction to save their existence and cultural identity; but, if they refused islamization, this was not the case for evangelization.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 277 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: f. 261-277

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : -
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.