Obtention de films de polypyrrole en milieu aqueux ou organique par oxydation electrochimique du pyrrole sur des surfaces de zinc modifiees et evaluation de leurs proprietes anti-corrosion au milieu nacl

par BACHIR ZAID

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de P.-C. LACAZE.

Soutenue en 1994

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La reaction d'electropolymerisation du pyrrole sur electrode de zinc a ete realisee en milieux aqueux et organiques: soit en traitant le metal (par le sulfure de sodium ou par des heteropolyanions), soit en incorporant dans le milieu reactionnel un sel capable de passiver partiellement le metal sans inhiber la reaction d'electropolymerisation. Le traitement par les heteropolyanions s'est revele efficace pour l'electropolymerisation du pyrrole dans le milieu propylene carbonate + tetraethyleammonium-paratoluene-sulfonate, mais inefficace en milieu aqueux. Le traitement par le sulfure de sodium est apparu le mieux approprie pour l'obtention des films de polypyrrole, que ce soit en milieu organique ou aqueux. Cette etape de traitement a par ailleurs pu etre supprimee en introduisant directement le sulfure de sodium dans le milieu reactionnel contenant le pyrrole en presence d'oxalate de sodium. La structure, la morphologie et la qualite des films de polypyrrole obtenus a fait l'objet d'etudes spectroscopiques xps, raman, meb et ir, qui ont confirme la similarite de ces films a ceux obtenus habituellement sur les metaux nobles (pt). L'evolution de differentes plaques de zinc nues et recouvertes de ppy (selon les differents procedes) a ete suivie par impedancemetrie au cours de leur immersion dans une solution de nacl 0. 03m. Les premiers resultats indiquent que les systemes zn/ppy presentent une tenue a la corrosion tout a fait acceptable et parfois meilleure que celle observee avec des plaques d'acier zingue chromatees ou phosphatees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 182 P.
  • Annexes : 248 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.