Etude experimentale de la recristallisation statique et de la cinetique de croissance de l'olivine

par SOPHIE NERMOND

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de J.-C. MERCIER.

Soutenue en 1994

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les experiences de recristallisation statique ont ete realisees dans la presse de griggs petit modele sur la dunite de dagzhuka (tibet). Les echantillons ont d'abord ete deformes a 900c, sous une pression de confinement de 1 a 1,5 gpa, jusqu'a des differences de contraintes de 1,3 a 2,3 gpa, puis recuits a 1200c pendant 7 minutes a 4 heures. Ils ont tous recristallise et renferment des tablettes, neoblastes prismatiques et automorphes, et des neoblastes de forme irreguliere qui recoupent le plus souvent la trace des plans de pliage des paleoblastes. L'etude detaillee a la platine universelle des tablettes et de leurs cristaux hotes montre que les tablettes presentent toujours la meme section dans le plan de la lame mince, section proche du plan (001) puisqu'on observe uniquement les faces (010) et 110. D'autre part, l'axe de rotation tablette-hote est souvent confondu ou proche de l'axe 001 qui est l'axe de pliage des paleoblastes deformes suivant le systeme de glissement (010)100. Ceci laisse presumer que les tablettes se sont formees par un mecanisme de recristallisation par rotation, plus precisement par migration de sous-joints, comme cela a ete propose pour les tablettes d'olivine de peridotites en enclaves dans des kimberlites. Les neoblastes aux joints irreguliers suggerent une recristallisation par migration des joints de grains. Enfin, pour certains neoblastes, des processus de recristallisation a la fois par rotation et par migration semblent s'etre produits. La cinetique de croissance de l'olivine a ete etudiee sur des agregats synthetiques poreux obtenus par frittage sous charge en piston-cylindre (sous 1,2 gpa, a 1300c, pendant 40 minutes) de poudres a grains fins (inferieurs a 5 microns) de monocristaux d'olivine (fo 91) de san carlos (arizona). Ces agregats ont ete recuits successivement sous 1 atm et pression partielle d'oxygene controlee (10#-#6#,#5 atm), a differentes temperatures (1330, 1380 et 1430c) et temps de recuit (2 a 100 heures). Les resultats cinetiques associes aux evidences microstructurales montrent que la croissance n'est pas controlee par la porosite


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 204 P.
  • Annexes : 116 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.