Papillomavirus humains (pvh) et carcinogenese genitale : caracterisation d'un nouveau pvh oncogene et mise en evidence et analyse d'un locus d'integration des pvh dans le chromosome 12

par ANWAAR TAWHEED

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de G. ORTH.

Soutenue en 1994

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Deux aspects de l'histoire naturelle du cancer du col uterin ont ete abordes: le role etiologique des papillomavirus humains (pvh) et le role de l'integration des pvh au genome cellulaire, en tant qu'evenement mutagene, dans la progression tumorale. Nous avons d'abord caracterise un nouveau type de pvh, le pvh66, a partir d'un cancer. Les genes e6 et e7 du pvh66 possedent l'information qui distingue les pvh oncogenes des pvh associes a un faible risque de cancer. Le pvh66 est apparente au pvh56, un type oncogene. Le pvh66 a ete detecte dans une lesion precancereuse en continuite avec le cancer dont il a ete clone et dans quelques cas de precancers genitaux. Ces faits sont en faveur d'un role du pvh66 dans la carcinogenese genitale. Nous avons ensuite mis en evidence un locus d'integration des pvh dans la region q14-q15 du chromosome 12 dans les cellules sk-v, issues d'un precancer associe au pvh16, et dans les cellules sw756, issues d'un cancer associe au pvh18. Nous avons montre que les sequences cellulaires bh5 et 7. 16. 1, adjacentes en 3' aux sequences virales dans les cellules sk-v et sw756, sont comprises dans un fragment d'adn genomique humain de 0,5 mb, delimite par deux flots cpg, que les sequences cellulaires sont distantes de 25 kb, et que la sequence bh5 est situee a 60 kb en aval d'un site not 1. Deux phases ouvertes de lecture (pol) putatives ont ete identifiees en aval des sites d'integration. La premiere renferme le site not 1, possede des caracteres d'un ilot cpg et est transcrite dans le muscle strie. Le deuxieme code pour une proteine possedant 7 sequences riches en proline, apparentees aux motifs de fixation sur des domaines sh3, impliques dans des interactions proteine/proteine permettant la transduction du signal mitogene. Les deux pol n'ont pas d'homologie avec des sequences connues. Ces resultats rendent tres plausible l'existence d'un gene cible inconnu au voisinage du locus d'integration des pvh dans la region q14-q15 du chromosome 12


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 205 P.
  • Annexes : 580 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.