Utilisation des donnees noaa-avhrr pour modeliser la production primaire du mil dans l'ecosysteme sahelien (niger)

par HASSAN OUAIDRARI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de B. SEGUIN.

Soutenue en 1994

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La teledetection dans le domaine optique et infrarouge thermique donne acces a des parametres biophysiques utiles a la prevision des rendements agricoles. Elle a en particulier un interet majeur pour les pays saheliens dans la mesure ou les systemes traditionnels de statistiques agricoles presentent de nombreuses faiblesses. Dans cette etude menee au niger sur les cultures de mil, nous avons developpe une methodologie basee sur le modele de monteith, et utilisant les donnees du capteur noaa-avhrr. Les differents parametres de ce modele ont ete calibres en 1991 sur le dispositif d'observations et de mesures au sol du projet p4as. Le souci de qualite de l'information et de spatialisation nous a conduit a utiliser les donnees meteosat pour estimer le rayonnement global et a corriger les donnees optiques d'avhrr des effets de l'atmosphere. Une nouvelle approche est proposee pour prendre en compte la variabilite du contenu en eau de l'atmosphere a l'aide du modele de circulation generale. La fraction de rayonnement absorbe est derivee de l'indice de vegetation ndvi au travers de differents modeles plus ou moins complexes. L'effet de la configuration geometrique source-capteur-soleil sur ces relations est mis en evidence. Enfin, l'influence de l'etat hydrique du systeme sol-plante sur l'efficience de conversion est analysee a l'aide d'un indice de stress hydrique, le sdd (stress degree day). Cette approche a ete mise en uvre en 1992 et a permis d'etablir des cartes de rendement du mil. L'erreur maximale commise dans l'estimation est 24. 1% pour la matiere seche et 43. 16% pour le grain. Enfin, le signal mesure par avhrr n'etant le plus souvent representatif que d'un melange de plusieurs types de vegetation, nous avons developpe sur la zone du projet hapex-sahel une nouvelle methode permettant de deconvoluer ce signal, afin d'evaluer l'apport des reflectance pures du mil dans la modelisation de la production vegetale


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 210 P.
  • Annexes : 100 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.