Regulation de l'adhesion entre des lymphocytes t cd4+ et des lymphocytes b et caracterisation de l'adhesion entre des lymphocytes t cd4+ et des cellules dendritiques

par PASCALE HAUSS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de A. FISCHER.

Soutenue en 1994

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les interactions moleculaires lfa-1/icam et cd2/lfa-3 representent les deux voies principales d'adhesion des lymphocytes t aux lymphocytes b. Nous avons analyse le role de differentes molecules exprimees par les lymphocytes t, dans l'adhesion antigene-independante t/b ; les resultats montrent que l'integrine vla-5 et cd43 participent aussi a l'adhesion t/b. L'interaction cd4/hla classe ii ne semble pas representer une voie d'adhesion importante mais intervient dans la regulation negative de l'adhesion t/b. Nous avons egalement montre que l'augmentation de l'adhesion des lymphocytes t actives par des anticorps anti-cd3 immobilises est regulee par la proteine kinase c et que cette regulation est exclusivement dependante de la molecule lfa-1. Le developpement d'un nouveau modele d'etude de l'adhesion par une methode de cytometrie de flux a permis de confirmer les resultats obtenus prealablement au microscope a fluorescence et d'envisager une mesure semiquantitative des forces d'adhesion. Plus recemment, nous avons analyse les caracteristiques de l'adhesion entre des lymphocytes t et des cellules dendritiques, cellules presentatrices de l'antigene plus physiologiques que les lymphocytes b. Les cellules dendritiques sont obtenues par culture de precurseurs hematopoietiques cd34+ en presence de cm-csf et tnf. Quatre voies d'adhesion lfa-1/icam, icam/lfa-1 cd2/lfa-3 et cd28/b7 sont impliquees dans les interactions t/dc antigene-independante et antigene-dependante. La cinetique d'adhesion antigene-dependante presente un maximum de conjugaison plus precoce et plus eleve que celle de l'adhesion antigene-independante. Une cinquieme voie d'adhesion cd40/cd40 ligand joue un role dans l'adhesion des lymphocytes t actives par pma. Des arguments en faveur de l'hypothese d'une regulation negative de l'adhesion t/dc par la molecule cd4 sont aussi presentes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 330 P.
  • Annexes : 826 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.