Activation et transduction d'oncogenes par les retrovirus aviaires : etapes et mecanismes

par Marie-Paule Felder-Schmittbuhl

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Georges Calothy.

Soutenue en 1994

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le rav-1 (rous-associated virus type 1), un retrovirus aviaire depourvu d'oncogene, est capable d'induire la proliferation de cellules post-mitotiques de neuroretine (nr) d'embryon de poulet. Les passages repetes de surnageants de cellules en proliferation sur de nouvelles cultures ont conduit, de facon reproductible, a l'emergence de nouveaux retrovirus mitogenes. Ces virus ont transduit les sequences codant pour le domaine catalytique serine/threonine kinase de deux genes apparentes: c-mil/c-raf et c-rmil/b-raf. Les intermediaires moleculaires impliques dans la transduction et generes aux differents passages du surnageant viral, ont ete isoles et analyses. Ceci a permis de proposer un modele general de la transduction d'oncogenes par les retrovirus. L'etape cle de ce processus est la constitution de transcrits hybrides associant des sequences cellulaires activees aux sequences leader virales, par un mecanisme d'epissage alternatif. Ces transcrits resultent de l'echappement occasionnel aux signaux viraux d'arret de la transcription (transcription ininterrompue) et servent de precurseurs aux retrovirus recombinants. La deuxieme partie de ce travail presente l'isolement et la caracterisation d'un variant naturel de sequence ltr aviaire, presentant 48% de conversions de a vers g dans sa boite u3. L'etude fonctionnelle de cette ltr a montre que ses mutations n'affectent ni la transcription ni la replication virale mais qu'elles abolissent l'arret de la transcription, generant exclusivement des transcrits ininterrompus. La transcription interrompue est l'un des mecanismes d'activation de proto-oncogenes par les retrovirus integres dans le genome de la cellule hote. Un vecteur retroviral defectif (ic4neo) comportant un marqueur de selection sous le controle de la sequence u3 mutee, a ete construit et utilise comme mutagene d'insertion dans les cellules nr. Ce vecteur viral est capable d'induire la division des cellules nr. Nous avons montre que cette proliferation est correlee avec la synthese de transcrits viraux ininterrompus et avec un site d'integration commun du virus


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 274 P.
  • Annexes : 385 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.