Etude du gene de la tryptophane hydroxylase humaine

par SYLVIANE BOULARAND

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jacques Mallet.

Soutenue en 1994

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La tryptophane hydroxylase (tph) catalyse l'etape limitante de la voie de biosynthese de la serotonine. Elle est localisee principalement dans les noyaux serotonergiques, dans l'epiphyse et en peripherie, dans les plexus myenteriques et les cellules enterochromaffines. L'isolement des clones adnc codant pour la tryptophane hydroxylase humaine puis du gene correspondant a permis la comparaison de ces sequences avec celles obtenues dans d'autres especes et pour d'autres membres de la famille des hydroxylases d'acides amines aromatiques, a laquelle appartient la tph. La conservation des domaines catalytique et regulateur de l'enzyme, la localisation chromosomique (11q) et les relations phylogenetiques des membres de cette famille de gene ont ete precisees. Le gene tph humain est transcrit a partir d'un seul site d'initiation de transcription et comprend 13 exons dont deux ont ete caracterises comme exons alternatifs dans la region 5' non codante. La distribution tissulaire revele l'existence de quatre especes d'arnm tph, abondamment exprimes dans la glande pineale et les tumeurs carcinoides. La diversite moleculaire des arnm tph est restreinte a la region 5' non codante et resulte de la conservation d'une, deux ou trois regions introniques. Leur elimination, mecanisme peu frequent dans l'epiphyse et pratiquement inexistant dans les tumeurs carcinoides, generent une population d'arnm tph aux courtes regions 5' non codantes. Cette diversite des arnm tph pourrait introduire une possibilite de regulation supplementaire, au niveau traductionnel. Un fragment de 2 kb situee en amont de l'origine de transcription a ete inseree dans un vecteur d'expression et transfectee dans differents types cellulaires qui expriment ou non la tph. Cette construction est pourvue d'une forte activite transcriptionnelle, sans pour autant conferer la specificite d'expression tissulaire attendue. Enfin, une augmentation intracellulaire des taux d'ampc stimule fortement l'activite du promoteur tph et requiert un nouveau motif correspondant a une boite ccaat inversee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 216 P.
  • Annexes : 264 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.