Regulation differentielle de l'expression des transporteurs de glucose glut1 et glut4 dans les adipocytes du jeune rat zucker obese et dans les adipocytes 3t3-f442a

par ISABELLE HAINAULT

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de M. LAVAU.

Soutenue en 1994

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons etudie l'expression des genes et des proteines de glut1 et glut4 dans l'adipocyte du jeune rat zucker obese. A 30 jours, l'augementation du transport insulinostimule est uniquement attribuable a une augmentation de l'expression de glut4, glut1 etant inchange. L'augmentation des arnm de glut4 dans le tissu adipeux de rats obeses suggere une regulation a un niveau pretraductionnel. Chez le raton de 16 jours, normoinsulinemique, on observe deja une surexpression specifique du gene glut4 mais avec une amplitude moindre. Par contre, le contenu en arnm de glut4 dans le muscle n'est pas affecte par le genotype mettant ainsi en evidence une regulation tissu-specifique de glut4 dans cette obesite. Ces resultats demontrent clairement un effet du genotype sur l'expression de glut4, specifique a l'adipocyte et independant de l'hyperinsulinemie. Pour preciser le mecanisme moleculaire de l'effet du genotype, nous avons examine l'activite du promoteur de glut4 (fragment -2212+164) lie a la luciferase dans des adipocytes transitoirement transfectes. L'activite du promoteur glut4 est respectivement 6 et 4 fois plus elevee dans les adipocytes des rats obeses que dans ceux des rats non obeses a 30 et a 16 jours. Des deletions en 5' ont mis en evidence deux regions impliquees dans la reponse au genotype (-907-502 et -151-68). Ces donnees montrent que le gene fa induit dans l'adipocyte des transactivateurs de glut4, jouant probablement un role determinant dans la pathogenie de cette obesite. Dans la 2eme partie de ce travail, nous avons examine l'effet de l'insuline sur l'expression des gluts adipocytaires en utilisant la lignee adipocytaire 3t3-f442a. La capacite de transport de glucose est augmentee dans les adipocytes cultives en presence d'insuline. Cet effet passe par une augmentation de l'expression du transporteur glut1 sans changement de l'expression de glut4. Ces donnees suggerent que l'induction de glut4 par l'insuline in vivo est due a un facteur secondaire ou a la presence dans le milieu circulant de facteurs agissant en synergie avec l'hormone


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 95 P.
  • Annexes : 165 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.