Etude experimentale et modelisation d'un laser x-uv a grand facteur de gain autour de 200 angstroms

par Philippe Zeitoun

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de P. JAEGLE.

Soutenue en 1994

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these presente l'etude de deux schemas de pompage d'un laser x-uv emettant dans la region de 200 angstroms. Pour le schema de pompage par recombinaison nous avons etudie l'incidence des surintensites presentes le long de la ligne focale sur le facteur de gain des transitions 3-4 et 3-5 d'ions lithiumoides et nous avons montre experimentalement qu'elles reduisent la duree d'amplification. Nous avons montre que l'utilisation d'optiques lissantes, realisees a l'aide de matrices de lentilles, augmente au contraire cette duree. L'etude numerique et experimentale de la transition 4f-5g (206,5 angstroms) dans le soufre lithiumoide a montre d'autre part que le facteur de gain de cette raie est peu perturbe par les surintensites du laser incident. Pour le schema collisionnel, nous avons montre que la transition 2p#53p j=o -> 2p#53s j=1 du zinc neonoide produit un coefficient de gain (5 par centimetre) plus grand que les transitions j=2-> j=1 (2,5 par centimetre). Ce resultat prevu par les simulations numeriques, n'avait jamais ete observe experimentalement. L'amplification du rayonnement a 212 angstroms (j=0->1) en double passage a permis d'obtenir un facteur de gain 17 avec une intensite d'emission quasisaturee. Une mesure de la brillance (par impulsion) du laser x a 212 angstroms (10#1#3 photons par millimetre carre par milliradian carre) montre qu'il se place au premier rang des sources x-uv existantes. Ces resultats sont obtenus avec le laser du luli a palaiseau dont l'energie de pompage est plusieurs fois plus faible que celle requise dans des experiences semblables menees ailleurs


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 173 P.
  • Annexes : 171 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.