Etude structurale des interactions enzyme substrat et enzyme inhibiteur dans la barnase : un exemple d'inhibition d'une rnase par un polypeptide naturel, barstar

par VALERIE GUILLET

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Y. MAUGUEN.

Soutenue en 1994

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans le cadre de cette these, nous nous interessons aux interactions de type enzyme substrat et enzyme inhibiteur sur un systeme particulierement adapte, celui d'une ribonuclease bacterienne, la barnase, et de son inhibiteur proteique, barstar. Les structures cristallines des complexes barnase 3'gmp et barnase barstar ont ete determinees par diffraction des rayons x. Les co-cristaux de barnase 3'gmp obtenus ont permis un enregistrement de donnees. La resolution de la structure, comportant deux molecules dans l'unite asymetrique et affinee avec un facteur r de 18. 7% a 2. 2a, a montre que l'inhibiteur nucleotidique se lie de maniere specifique au site actif de l'enzyme. Les deux molecules de l'unite asymetrique forment un dimere et les positions des deux nucleotides miment partiellement l'interaction de l'arn avec l'enzyme, l'un des inhibiteurs etant situe dans un sous-site de fixation. La forme cristalline du complexe barnase barstar que nous avons obtenue, de groupe d'espace c2, comporte trois molecules dans l'unite asymetrique. Cette particularite nous a permis de resoudre la structure grace a l'utilisation des methodes d'affinement des phases par la symetrie non cristallographique apres avoir positionne les molecules de barnase par remplacement moleculaire. La structure cristallographique du complexe entre la barnase et un mutant de barstar cys-40,82-ala, presentant un facteur r de 16. 5% a 2. 6a de resolution, fournit la premiere description du repliement de barstar ainsi que le premier complexe rnase inhibiteur. Barstar est compose de trois helices alpha paralleles qui s'appuient contre un feuillet beta a trois brins paralleles. Barstar inhibe l'activite de la barnase par blocage sterique du site actif de l'enzyme. Le site de fixation du phosphate de l'enzyme represente le point d'ancrage pour la fixation de l'inhibiteur. L'analyse de l'interface suggere que la faible constante de dissociation soit reliee aux nombreuses interactions electrostatiques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 206 P.
  • Annexes : 160 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.