Transfert de genes et immortalisation de precurseurs de cellules nerveuses murines. Etude de la proliferation et de la differenciation des lignees immortalisees

par ISABELLE BORDE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de P. ROUGET.

Soutenue en 1994

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons transferre de facon stable, dans des cellules nerveuses murines, des genes immortalisants: les oncogenes grand t de polyome et grand t de sv40. Nous avons ainsi obtenu des lignees cellulaires variees issues de differentes regions du cerveau (cortex, mesencephale et striatum) qui correspondent a differents types de precurseurs de cellules nerveuses. D'autres lignees ont ete etabli a partir de souris transgeniques portant le gene grand t du virus polyome. Certaines de ces lignees sont des precurseurs astrogliaux qui montrent une correlation entre le controle de la division cellulaire et leur differenciation terminale. Des lignees etablies apres transduction retrovirale du grand t de sv40, presentent des caracteristiques de precurseurs astrocyte-neurone, et expriment un ensemble de recepteurs de type adrenergique, dopaminergique, muscarinique et serotoninergique, caracteristique de cette region du cerveau. Nous avons precise les differentes sous-classes de recepteurs dopaminergiques exprimees par ces cellules. Des vecteurs retroviraux recombinants dans lesquels l'oncogene immortalisant grand t de polyome est place entre les ltr du genome d'un retrovirus neurogliotrope le cas-br-e mulv, nous ont permis d'etablir plusieurs lignees de cellules nerveuses, dont certaines expriment des marqueurs de differenciation de cellules gliales. Un clone immortalise apres transfection des sequences e1a, qui est un precurseur bipotent oligodendrocyte-astrocyte, peut entrer en apoptose dans certaines conditions de culture restrictives. Ces lignees sont appropriees a des etudes pharmacologiques. Elles presentent egalement un interet particulier pour des etudes concernant l'effet des facteurs de croissance sur la division, la differenciation et l'apoptose ainsi que pour analyser des genes impliques dans ces processus


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 220 P.
  • Annexes : 425 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.