L'intranquillité du lecteur de Georges Pérec

par Anne-Sophie de Monsabert

Thèse de doctorat en Sciences des textes et documents

Sous la direction de Jean-Yves Pouilloux.

Soutenue en 1994

à Paris 7 .


  • Résumé

    The origin of this thesis is the perception of an uncomfortable feeling - the "intranquillity" - arisen from the reading of ggeorges perec's works. Hard to define and not very inclined to be an object of theory, this feeling can't be understood but by examining its functionning into the texts themselves. Four short and quite anecdotal texts are so studied in details. Tackled according to specific approaches : time, everyday-life, writing, they are moreover connectd with richer and more famous books. Then inventory- the theme of enumeraton -, which is an atypic and so worrying writing form, is examined with help of many examples picked out perec's works. A second part, clearly different, begins here : it's about a classification of some perecian figures, which allows to better perceive the connections between the author, the reader and the text. This sort of taxonomy, yes arbitrary but neither exhaustive nor definitive, leads to recognize the "intranquillity" as a crossing point for those three entities.


  • Résumé

    Le point de depart de cette these est la perception d'un sentiment d'inconfort - l'"intranquillite" - ne de la lecture des oeuvres de georges perec. Mal definissable et peu enclin a etre l'objet de theorie, ce sentiment ne peut etre compris qu'a partir de l'observation de son fonctionnement dans les textes memes. Quatre textes courts et anecdotiques sont ainsi etudies dans le detail. Abordes selon des approches specifiques : le temps, le quotidien, l'ecriture, ils sont par ailleurs mis en relation avec des libres plus riches et mieux connus. Le theme de l'inventaire, forme d'ecriture atypique et par la inquietante, est ensuite traite, nourri de nombreux exemples pris dans l'oeuvre perecquienne. Une seconde partie, nettement differente, s'ouvre alors : il s'agit d'une classification de quelqus figures perecquienne s par quoi l'on percoit mieux les rapports etablis entre l'auteur, le lecteur et l'oeuvre. Un tel reperage, arbitraire mais non exhaustif et non definitif, permet de reconnaitre l'intranquillite comme un pivot a la croisee de ces trois entites.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (381 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18852

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3512
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 12262
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.