Les conditions de travail et les grèves des ouvriers à Paris de 1919 à 1935

par Stéphane Sirot

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Michelle Perrot.

Soutenue en 1994

à Paris 7 .


  • Résumé

    Cette these s'organise autour de trois axes. Le premier offre un panorama des conditions de travail des ouvriers parisiens entre 1919 et 1935, qui fait ressortir la frequente penibilite de celles-ci, qui ne se sont guere modifiees par rapport a l'avant premiere guerre mondiale, tandis que les methodes de rationalisation du travail ne se sont pas franchement installees la ou la grande industrie n'etait que fort peu implantee. La seconde partie presente et analyse le mouvement des greves et leurs composantes. Il apparait que les annees 19191935 ont connu relativement peu de conflits sociaux, a un moment ou la conjoncture, particulierement dans le domaine economique, entravait la combativite ouvriere. Ce sont les metallurgistes qui, dans la capitale, s'installerent a la pointe du mouvement social, supplantant les ouvriers du batiment. En outre, lorsqu'ils se mettaient en greve, les ouvriers reclamaient le plus souvent une amelioration de leur salaire. La derniere partie etudie le deroulement des mouvements sociaux. Entre 1919 et 1935, on assista a une veritable rationalisation de la greve, sous l'influence d'organisations syndicales tres presentes. Quant aux autres acteurs des conflits du travail, l'etat, et surtout, le patronat, prompts a la repression, ils se montraient egalement capables de jouer la conciliation.


  • Résumé

    The presents theisi is organized in three axis. The first one gives a broad outlook of the labour conditions of the parisian workers between 1919 and 1935. It underlines the frequent painfulness of these conditions, not much different from before world war i, while the methods of labour rationalization have not really been applied where large scale industry was but little established. The second part describes and analyses the movement of strikes and their components. It appears that years 1919-1935 have known comparatively few social conflucts, at a time when the circumstances, particulary in the economic area did not favour the working class pugnacity. In the capital city, metal workers were in the forefront of the social movement, ahead of the building-trade. Moreover, when they went on strike, the workers most of the time claimed and increase in their salaries. The last part considers the progress of social movements. From 1919 to 1935, a real rationalization of the strike took place under the influence of very active trade unions. As to the other actors, namely the state and the employers, though inclined to repress easily they could also play conciliation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (710 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 638-689. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1732
  • Bibliothèque : Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis. Service commun de la documentation. Site du Mont Houy.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 111759 TH
  • Bibliothèque : Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis. Service commun de la documentation. Site du Mont Houy.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 111760 TH
  • Bibliothèque : Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis. Service commun de la documentation. Site du Mont Houy.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 111761 TH
  • Bibliothèque : Centre d'histoire sociale du 20e siècle. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 266 (1)
  • Bibliothèque : Centre d'histoire sociale du 20e siècle. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 266 (2)
  • Bibliothèque : Centre d'histoire sociale du 20e siècle. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 266 (3)
  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18626-<1 À 3>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 3563
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 13002
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.