Victor Hugo et le désir de savoir

par Véronique Dufief

Thèse de doctorat en Sciences des textes et des documents

Sous la direction de Guy Rosa.

Soutenue en 1994

à Paris 7 .


  • Résumé

    What do we learn when reading literature? knowledge which is of a certain king : it requires a description and its validity may be questionned. Victor hugo's work raises these problems in acute form and enables us to examin them : the desire for knowledge is one of the main themes in his production. In three texts, from the author's maturity, a novel, quatrevingt-treize, a play, la foret mouillee, an unfinished epic poem, la fin de satan, hugo's libido sciendi is studied from three points of view : political, erotic and metaphysical.

  • Titre traduit

    ˜the œdesire for knowledge in victor hugo's work. (quatrevingt-treize, la foret mouillee, la fin de satan)


  • Résumé

    A quel type de savoir la litterature donne-t-elle acces? sur quels criteres fonder la validite d'un tel savoir? l'oeuvre de victor hugo est l'occasion privilegiee de nourrir une telle reflexion. Le desir de savoir apparait en effet comme l'un de ses moteurs fondamentaux, et donne lieu a une representaion mythographique multiforme et paradoxale. Quatrevingt-treize, la foret mouillee, la fin de satan : trois textes appartenant a la production de la maturite, empruntes aux trois grands genres litteraires - roman, theatre, poesie - permettent d'envisager la libido sciendi selon trois grands axes : politqiue, erotique, metaphysique. L'exegese se fonde sur trois approches principales : 1) l'analyse du champ semantique du songe et du savoir conduit a definir des notions hugoliennes capitales dans l'apprehension du rapport poetique au monde - vision, contemplation, intuition. 2) l'etude de la configuration des personnages permet de preciser la nature intersubjective du rapport au savoir et le statut du sujet connaissant en litterature : collectif, plurivoque, celui-ci se construit par le dialogue, la decouverte de l'autre, qu'il s'agisse d'autrui (le frere ennemi au sein de la cite, l'autre sexe sur le plan erotique, dieu enfin, dans le domaine metaphysique), ou de l'alter ego du sujet, plus ou moins terrifiant, monstrueux, a proportion de la cons cience qu'on a de son "double". 3) l'attention portee aux images enfin, oxymore et metaphore, amene a faire la part entre un usage fantasmatique, destructeur, et un usage fecond, createur, de l'imagination, a preciser la portee ethique de la demarche spirituelle hugolienne, qui vise a reconcilier savoir et sagesse. Plus qu'une approche epistemologique, il faut donc plutot parler ici d'une contribution a une gnoseologie de la litterature, dont le propos est de definir les rapports entre morale et poesie.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (592, xviii f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18007-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2579
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.