Les intellectuels chinois et le régime communiste à travers les représentants de trois générations d'intellectuels

par Jiachang Gai

Thèse de doctorat en Études chinoises

Sous la direction de Michel Cartier.

Soutenue en 1994

à Paris 7 .


  • Résumé

    Throughout this thesis, we have intended to study the relations between chinese intellectuals and the communist regime. In contemprary chinese history, the political group which benefited from the greatest support on the part of the intelligentsia, from its very formation right up to the time when it came into power, is truly enough the chinese communist party ; but one in power, it is also the first group to have suspected and persecuted intellectuals the most. Such is the tragedy of our time, a tragedy that we have tried to analyze. We have brought special attention to the study of the way such relations evolved provided between those persecuting and those persecuted, thanks to the examples provided by the representatives of the three generations under the communist regime : fang lizhi of the hundred flower generation, wei jigsheng of the lost generation of educated yourth and wang dan of the young generation. We have attempted to trace back the ideological route of those three generation of chinese intellectuals from a purely chinese historical angle : their misfortunes, their new awareness and ther hopes. We have also mentionel in annex one a specific example of chinese goulag : "the may 7th school" of beijing university which reflecs the trials experienced by intellectuals.


  • Résumé

    Nous nous proposons d'etudier a travers cette these les rapports entre les intellectuels chinois et le regime communiste. Dans l'histoire de la chine contemporaine, le groupe politique qui, de sa formation a la prise du pouvoir, a eu le plus grand soutien de l'intellegentsia, est bien le p. C. C, mais il est aussi le premier qui, une fois au pouvoir, a le plus suspecte et persecute les intellectuels. Telle est la tragedie de notre epoque que nous avons essaye d'analyser. Nous avons tout particulierement etudie l'evolution des rapports entre les persecutants et les persecutes a travers les representants de trois generations d'intellectuels sous le regime communiste : la generation des cent fleurs (fang lizhi), la generation perdue des jeunes instruits (wei jingsheng) et la jeune generation (wang dan). Nous avons tente de retraver le parcours ideologique de ces trois generations d'intellectuels chinois dans une perspective historique propre a la chine : leurs malheurs, leur prise de conscience et leur espoir. Nous avons de plus, dans l'annexe 1, donne un exemple precis du goulag chinois : l'ecole du 7 mai de l'universite de pekin qui reflete les tribulations que les intellectuels chinois ont connues.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (328 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17912

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2327
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 11575
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.