L'Algérie et sa jeunesse : Jeunes générations, pouvoir et société dans l'Algérie contemporaine

par Kamel Rarrbo

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Monique Gadant.

Soutenue en 1994

à Paris 7 .


  • Résumé

    Cette thèse est une tentative d'analyse sociologique de la jeunesse algérienne et de son encadrement par l'état, le pouvoir algérien. Dans la première partie nous présentons le contexte social, politique et scientifique dans lequel se déroule cette étude. Le "moment" historique dans lequel est apparue la notion sociale de "jeunesse" est aussi pris en compte. La question de la définition sociologique, scientifique de la notion de jeunesse dans l'Algérie d'aujourd'hui est aussi posée. La deuxième partie s'articule autour de l'idéologie, de la politique et des instruments d'encadrements mis en place par l'état algérien indépendant. Le père social (l'état) a supplanté le père géniteur, encadre ces jeunes générations par l'imposition et l'inculcation d'une culture nationale (arabo-islamique) et d'un modèle juvénile : l'adolescence. Le système d'éducation et de formation, l'emploi chômage et la gestion des risques sont autant de secteurs qui révèlent que la jeunesse algérienne est bien un enjeu fondamental pour la société toute entière et que la "galère" sociale est bien une réalité quotidienne pour la majorité de la jeunesse algérienne. Le désarroi culturel dans lequel se trouvent les jeunes générations s’exprime notamment dans les références identitaires, linguistiques et religieuses, mais aussi dans leurs sociabilités et leurs pratiques de loisirs. Il aboutit à une identification culturelle "trouble" et une instrumentalisation plurielle (fonction de…

  • Titre traduit

    Algeria and its youth young generations, power and society in today's Algeria


  • Résumé

    This thesis is an attempt to a sociological analysis of the algerian youth and its managerial structure provided by the state, the algerian power. In the first section, we describe the social, political and scientific context in which this study is developed. The historical "time" in which of sociological and scientific definition of the youth notion is also dealt with. The first section is articulated around the ideologie, the politics and the managerial instruments set up by the independant state of Algeria. The social father (state) who superceded the begetter father, manages these young generations with a national culture (islamo-arabic) and a youthful model: the adolescence. The educational and training system, employment unemployment and the risks management are as many fields which reveal that the algerian youth is an essential stake for the whole society and that the social "convictship" is a daily reality for the majority of the algerian youth. The cultural disarray felt by the young generations is expressed not only with identity, linguistic and religious references but also with their sociabilities and their leisure pratices. This disarray leads to a "confused" cultural identity and a plural modeling (function of the social. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (458 f.)
  • Notes : Thèse non reproduite
  • Annexes : Bibliogr. f. 358-371

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TL (1994) 029
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 316.346.1(65) RAR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.