Le statut phonologique de /r/ en japonais et en coréen : histoire, typologie, structure interne des segments

par Laurence Labrune

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Irène Tamba.

Soutenue en 1993

à Paris 7 .


  • Résumé

    THIS THESIS PRESENTS A PHONOLOGICAL INTERPRETATION OF THE PARTICULARITIES OF R IN JAPANESE AND KOREAN. THE THESIS PROPOSES THAT, IN BOTH LANGUAGES, THE SPECIAL STATUS OF R CAN BE UNDERSTOOD IN TERMS OF ITS INTERNAL STRUCTURE AS AN UNMARKED, UNDERSPECIFIED SEGMENT. FEATURE GEOMETRY AND THE UNDER-SPECIFICATION THEORY PROVIDE THE THEORETICAL FRAMEWORK OF THIS THESIS. HOWEVER, ITS PERSPECTIVE IS ALSO HISORICAL, COMPARATIVE AND TYPOLOGICAL. PART I DISCUSSES THE VARIOUS PHONETIC AND PHONOLOGICAL PARTICULARITIES OF R IN JAPANESE AND FOCUSSES ON THE FOLLOWING: - THE ORIGIN AND MORPHO-PHONOLOGICAL STATUS OF THE -RV SYLLABLES, WHICH APPEAR IN MANY JAPANESE DERIVATIES, AND THE CORRESPONDANCE BETWEEN -RV lengthENING AND REDUPLICATION. - THE ABSENCE OF R AT THE BEGINNING OF JAPANESE NATIVE INDEPENDANT WORDS. - THE INTERNAL STRUCTURE OF R. - THE ROLE OF R IN THE OLD AND MODERN JAPANESE CONJUGAISON SYSTEM. PART II EXAMINES THE ALTERNATION, ASSIMILATION AND DROPPING PHENOMENA WHICH CHARACTERIZES THE BEHAVIOUR OF THE LIQUID IN LROEAN AND ITS INTERACTION WITH


  • Résumé

    Ce travail propose une interpretation phonologique des particularites de r en japonais et en coreen. Il etablit que dans ces deux langues, la nautre speciale de ce phoneme s explique par sa structure interne en tant que segment nonarque et sous-specifie. Le cadre theorique retenu est celui de la geometrie des traits et de la sous-specification, mais la perspective est surtout historique, comparative et typologique. La premiere partie presente les caracteristiques phonetiques et phonologiques de r en japonais et s interesse en particulier aux points suivants : - le statut morpho-phonologique et l origine des syllabes en -rv composant de nombreux derives japonais; le rapport entre allongement en r et redoublement. - les causes de l absence de r a l initiale des mots independants d origine japonaise. - la sturcutre interne de r. - le role de r dans la conjugaison des verbes en langue ancienne et moderne. La seconde partie traite des phenomenes phonologiques d alternance, d assimilation et chute de la liquide en coreen, et des interactions de ce phoneme avec la nasale n. Est egalement proposee une comparaison de la structure interne et du statut de r en japonais et en coreen.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (436 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17245

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1939
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 11850
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.