Productions langagieres ecrites et ordre graphique en situation de travail

par SOPHIE PENE BOMBARDE

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Josiane Boutet.

Soutenue en 1994

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude porte sur les productions ecrites des salaries d'une entreprise de logement social. Celles-ci sont decrites, avec l'appui de concepts issus de la linguistique de l'enonciation et du dialogisme bakhtinien, comme un systeme langagier adjuvant a l'activite de travail et eventuellement la constituant. Les interactions et les transactions realisees par l'intermediaire d'ecrits sont pour les salaries l'assise d'un modele de l'organisation, au plan de la sociabilite et des rapports de production : regulation de l'adresse a autrui, organisation de la cooperation et mise en cohesion des temps discontinus du travail. Differents outils graphiques (les modelisations du systeme d'information, les organigrammes, les ecrits de reference, les repertoires de metiers, les procedures) sont des articulateurs entre individus et organisation, parce qu'ils mettent en continuite la symbolique des representations interiorisees et le reel des references normatives. L'analyse des occurrences de termes designant des ecrits dans un repertoire des metiers (pris comme exemple de discours prescriptif) montre que les fonctions de controle et de communication sont secondaires. La valeur de production representee par les ecrits et surtout l'effet d'auto-planification des taches sont premiers. Ce constat converge avec celui des sociologues du travail, qui montrent la place faite a l'implication subjective dans les nouvelles formes d'organisation. Les ecrits apparaissent donc comme les constituants d'un ordre semiotique qui favorise la conception et l'apprehension des taches individuelles en cohesion avec les finalites du collectif. Par les thematiques, par les formats graphiques, par les jeux de raisonnement, par les modalites usuelles (figements, categorisation du vouloir pouvoir devoir), ils assurent a tous les acteurs une ressource commune. A partir de celle-ci se developpe une facon d'ecrire en principe stabilisee (bibliotheque de lettres-types, par exemple). En fait l'enonciation constitue un pouvoir d'innovation heureuse ou malheureuse lisible dans chaque ecrit


  • Résumé

    The study deals with written productions of the employees of a social lodging company. These productions are described as a language system associated with their working activities. The written interactions create a model of the organization, of the sociability and of the production relations : regulation of the communication modes, organization of the cooperation and control of the working steps and rythms. Several graphic tools (modelisation of the information system, organigrams, reference writings, job description lists, proceedings) define the position of individual inside the organization, because they link the symbolic of internal representations and the actual reference norms. The analysis of words used to designate writing in a job description list (taken as an exemple of prescribing discourse) shovs that the control and communication functions are secundary. The production value of writings and the work task self-planning are of main importance. This remark converges with findings of work sociologist who show the role of the "person" in the new work organizations. The themes, the graphics frames, the reasoning and classification modes are common to all the employees of the given company. The writing behaviours are stable but can be singularized (linguistic and graphic marks of the deixis and of the person, genetic relation in between different writings).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.