Contraintes et volcanisme : le domaine ne-atlantique au tertiaire inferieur

par Laurent Geoffroy

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de JACQUES ANGELIER et de Françoise Bergerat.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La deformation des marges volcaniques paleogenes du ne-atlantique (irlande du nord, ecosse et iles faeroe) est caracterisee par une phase tectonique paleocene, associee a une direction de compression horizontale maximale nw-se a nnw-sse. Cette phase est associee au climax de l'activite volcanique liee au panache thermique thuleen et precede ainsi l'accretion oceanique. Elle est suivie par une deformation post-magmatique eocene et oligocene, caracterisant une direction de compression horizontale maximale nne-ssw a ne-sw, contemporaine de l'ouverture oceanique dans l'axe reykjanes-aegir. La transition entre phases syn-magmatique et post-magmatique est marquee, dans les iles faeroe, par une instabilite importante du champ des contraintes, caracterisee par une transtension ns suivie d'une compression pure n060e. En conditions de deformation elastique, les permutations de contraintes principales syn-magmatiques decouvertes en ecosse sont interpretees en termes (1) d'interference entre champ de contrainte regional et champ de pression magmatique local lie a l'activite de chambres magmatiques ultrabasiques ayant la forme de cylindres verticaux et (2) de modification du champ regional par les contraintes en tension a l'apex de chambres magmatiques. La disposition en echelon et la forme sigmoide des essaims majeurs de dykes d'ecosse correspondrait a l'interaction mecanique entre les pressions motrices des chambres magmatiques lineaires a l'origine de ces essaims. A partir de la technique d'asm, on montre qu'il existe une deformation a l'etat magmatique des intrusions annulaires granitiques d'ecosse et que cette deformation peut etre reliee a un champ de contraintes compressives radial, en partie independant du champ regional. A partir de l'analyse des relations theoriques magmatisme/tectonique, les contraintes tectoniques des phases syn-magmatiques et post-magmatiques sont interpretees en termes de forces associees aux limites des plaques lithospheriques du domaine ne-atlantique. Le regime tectonique paleocene est probablement controle par le panache mantellique, independamment de tout deplacement de plaques lithospheriques. En outre, les contraintes tectoniques horizontales maximales de l'ensemble de la marge est du ne-atlantique semblent independantes du champ compressif alpin. Il existe par contre une relation directionnelle etroite entre ces contraintes et les directions incrementales de deplacement du groenland relativement a l'europe.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 428 P.
  • Notes : CONFIDENTIEL
  • Annexes : 384 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.