Etude de l'expression in vivo et in vitro d'un proteolipide de la myeline, la dm-20

par Serge Timsit

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de B. ZALC.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Mon travail a porte sur l'etude de l'expression in vitro et in vivo de la dm-20 qui est une isoforme de la plp, proteine majoritaire de la myeline. Les mutations du gene de la plp font apparaitre une double fonction a la plp/dm-20, d'une part un role dans la compaction de la myeline, d'autre part un role dans la differenciation oligodendrocytaire. Afin d'etudier ces deux aspects nous avons etudie in vitro et in vivo l'expression de la plp/dm-20. In vitro cette etude a ete realisee par transfection du cdna de la dm-20 dans des cellules eukaryotes. Elle a montre que la dm-20 est exprimee a la membrane. Une augmentation du marquage dm-20 est clairement visible aux sites de contact intercellulaire. Lorsque le cdna de la plp est transfecte, il n'y pas d'expression membranaire alors que la coexpression plp/dm-20 permet une expression membranaire de la plp et une augmentation de la plp aux sites d'apposition. Les conclusions de ces travaux suggerent un role d'adhesion complexe de la plp et de la dm-20 et peut-etre une facilitation du transport de la plp par la dm-20. In vivo, l'expression de l'arnm de la dm-20 a ete identifiee dans le cerveau d'embryon de souris a e9,5 ou il est restreint a la plaque laterobasale du diencephale. Ce signal s'etend ensuite progressivement a tout le prosencephale. De maniere separe, apparait dans le rhombencephale ventral a e12,5 et dans la moelle ventrale a e14,5 un signal qui va s'etendre a toute la moelle et au tronc cerebral. La culture des differentes regions du cerveau d'embryon, a e12,5, permet de montrer que seul le diencephale et la moelle ventrale ont la capacite de generer des oligodendrocytes. L'ensemble de ces donnees suggere que le transcrit de la dm-20 est un marqueur precoce du lignage oligodendrocytaire et que les precurseurs d'oligodendrocytes proviennent de deux regions ventrales distinctes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 138 P.
  • Annexes : 240 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.