Etude des mecanismes moleculaires et cellulaires de l'invasion des cellules epitheliales par shigella flexneri

par THIERRY VASSELON

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de P. SANSONETTI.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude des mecanismes moleculaires et cellulaires de l'invasion des cellules epitheliales par s. Flexneri est basee sur l'identification des differentes etapes du processus d'invasion et des genes bacteriens necessaires a leur realisation. Dans les cellules hela il a ete montre que la bacterie entre par endocytose, lyse la membrane de l'endosome, se multiplie et se deplace au sein du cytosol. Ce mouvement est aussi associe au passage de cellule a cellule et a de ce fait ete appele mouvement ics pour intra and inter cellular spread. La recherche des produits bacteriens impliques dans le processus d'entree dans les cellules a permis de mettre en evidence la necessite des deux invasines ipab et ipac et de la proteine ipgc. Nous montrons dans ce travail que ces deux invasines s'associent dans le milieu extracellulaire des bacteries et que cette association est empechee dans le cytoplasme par la proteine ipgc qui lie independamment les deux invasines. Les associations ipab-ipgc et ipac-ipgc qui empechent la proteolyse des invasines dans le compartiment cytoplasmique sont transitoires. Ipgc est donc une proteine chaperon. Le mouvement ics necessite la polymerisation de nouveaux filaments d'actine a la surface de la bacterie. Dans ce travail nous montrons l'existence d'un second type de mouvement intracellulaire qui se fait le long des cables d'actine preexistants de la cellule. Ce mouvement de bacteries libres au sein du cytosol a ete appele mouvement olm pour organelle like movement. L'etude de la colonisation de cellules epitheliales polarisees en culture nous a permis de montrer les evenements suivants: la bacterie entre par le pole basolateral des cellules, se positionne rapidement au niveau de l'anneau de cable d'actine qui sous-tend les jonctions intermediaires de la zonula adherens, se multiplie et dissemine le long de ces cables d'actine sur tout le pourtour cellulaire puis passe via le mouvement ics dans les cellules voisines


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 149 P.
  • Annexes : 317 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.