Synthese d'inhibiteurs potentiels de la protease du virus d'immunodeficience humaine (v. I. H. )

par ABDELHAFID JAAFARI

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de M.-L. CAPMAU.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le travail realise concerne la synthese d'inhibiteurs potentiels de la protease du virus de l'immunodeficience humaine (v. I. H. ). Cette enzyme parfaitement connue et caracterisee est une cible pharmacologique interessante, car elle est primordiale dans la maturation et l'infectivite du virus. Les inhibiteurs synthetises sont concus sur la connaissance du caractere symetrique de la protease. Trois types d'inhibiteurs sont prepares ; ils possedent soit un axe de symetrie c#2, soit un plan de symetrie, et ont un caractere peptidique partiel. Trois molecules de faibles cout ont ete choisies pour les elaborer, il s'agit de l'acide l-tartrique, du d-mannitol et de la streptamine issue de l'hydrolyse de la streptomycine. Les reactions chimiques mises en jeu sont simples: couplages peptidique et protection des hydroxyles. Toutefois, la purification des produits s'est averee parfois delicate. Les produits synthetises ont une faible activite sur la protease et particulierement ceux derivant du d-mannitol. Les resultats sont plus interessants pour les derives de l'acide l-tartrique et surtout de la streptamine. Ces deux voies ouvertes, exploitees plus amplement, pourraient conduire a de meilleurs inhibiteurs


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 135 P.
  • Annexes : 82 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.