Synthese et caracterisations physico-chimiques du silicoaluminophosphate zeolithique sapo-34

par REMY VOMSCHEID

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de D. BARTHOMEUF.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail a pour but de synthetiser et de caracteriser des silicoaluminophosphates zeolithiques sapo-34. La teneur en agent structurant, morpholine (serie m) ou hydroxyde de tetraethylammonium (serie t), conditionne la repartition des siliciums dans le reseau des echantillons synthetises. Par calcination a haute temperature, la zeolithe sapo-34 recristallise en une phase dense, de type tridymite-cristobalite. La temperature de cette transformation, superieure ou egale a 1123 k dans tous les cas, depend des conditions operatoires. La stabilite de la charpente lors de l'adsorption de molecules (h#2o, nh#3, ch#3oh) a ete etudiee apres calcination a 873 k et retour a l'ambiante. L'ouverture de liaisons si-o-t (t = al ou si) ou de liaisons al-o-p, a ete observee au cours de l'adsorption respective de h#2o ou de nh#3, se traduisant a grande echelle par l'effondrement de la maille sur elle-meme. Le phenomene est reversible lors de l'elimination de l'adsorbat par chauffage. Cependant, dans le cas de l'eau, la reversibilite devient partielle et peut meme devenir nulle lorsque la duree de l'hydratation augmente. Selon les echantillons, l'hydrolyse irreversible du reseau zeolithique s'opere avec des cinetiques differentes, la serie t s'averant plus stable que la serie m. Nh#3 a ete utilisee comme molecule-sonde de l'acidite de la sapo-34. Des sites acides de bronsted et de lewis ont ete mis en evidence par spectroscopie infrarouge. La nature et la force de ces sites ne dependent ni de l'agent structurant, ni de la teneur en silicium. Leur nombre semble proportionnel a la charge de la charpente. L'activite catalytique des solides a ete testee dans la conversion du methanol en olefines. La taille plus faible des cristallites t, par rapport aux cristallites m, entraine une duree de vie plus longue. La rehydratation d'echantillons calcines n'a apparemment pas d'influence sur les resultats ulterieurs en catalyse


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 210 P.
  • Annexes : 142 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.