Etude minéralogique et géochimique du complexe carbonatitique d'Iron Hill, dans le Colorado et du massif alcalin de Rainy Creek dans le Montana (Etats Unis)

par Naima Baamrane Najjaj

Thèse de doctorat en Pétrologie minéralogique

Sous la direction de Danielle Velde.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .


  • Résumé

    Notre etude a porte sur deux massifs alcalins, d'ages differents, situes aux etats unis: le massif d'iron hill dans le colorado (570 ma) et le massif de rainy creek dans le montana (94 ma). Le massif d'iron hill est constitue de carbonatites intrusives et filoniennes associees a des pyroxenites, uncompahgrites, ijolites et syenites. L'etude mineralogique et geochimique de ce massif a montre une evolution des pyroxenites vers les syenites. La presence de deux types de carbonatites (magnesienne et calcique) implique sans doute qu'au cours de l'evolution du magma initial, il y a eu deux phases d'immiscibilite de liquides carbonates et de liquides silicates. Apres leur separation, les liquides carbonates ont evolue par cristallisation fractionnee comme le montre l'etude mineralogique des carbonates et des micas ainsi que l'etude geochimique des terres rares. Le massif de rainy creek comprend essentiellement des pyroxenites et des syenites auxquelles sont associes quelques filons riches en carbonates. L'etude mineralogique et geochimique de ce massif a montre une evolution des pyroxenes et des micas, marquee par une diminution du rapport mg/mg+fet, evolution similaire a celle observee dans le massif d'iron hill. L'etude isotopique du soufre effectuee sur les sulfures des carbonatites d'iron hill et des filons de quartz et carbonates de rainy creek, nous a permis de confirmer d'une part l'origine magmatique des carbonatites d'iron hill et d'autre part de presenter un argument tres fort en faveur d'une origine magmatique des filons a carbonates trouves dans le massif de rainy creek


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (180 p.)
  • Annexes : Bibliographie, 11 p., 203 réf

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1994 722
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.