Ecoulement non-stationnaire de polymeres hydrosolubles dans les milieux poreux

par Pacelli Zitha

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de L. LEGER.

Soutenue en 1994

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Afin d'optimiser le deplacement d'huile et la prevention des venues d'eau, par injection de polymeres hydrosolubles, il est necessaire de mieux comprendre la physique des ecoulements dans les conditions prevalant au voisinage des puits. Ce travail traite des ecoulements non-stationnaires des solutions de polymeres en milieux, sujet pour lequel il y a peu d'informations dans la litterature. C'est pourquoi nous avons etudie l'ecoulement des polyacrylamides neutre (pam) et partiellement hydrolyse (hpam) dans les massifs de carbure de silicium (sic) de differentes permeabilites (140, 480, 1100, 3300 millidarcy). Nous avons opere a des ph de l'ordre de 7, a 20 g/l en nacl pour le pam et a 5 et 20 g/l en nacl pour le hpam, pour s'approcher des conditions des reservoirs. Nous avons donc montre que ces polymeres, lineaires flexibles de haut poids moleculaire, produisent des ecoulements non-stationnaires quand le gradient de vitesse est superieur au seuil d'elongation des macromolecules. Ces phenomenes apparaissent dans les milieux poreux adsorbants de permeabilites faibles ou moyennes. Ils peuvent conduire a un colmatage severe des massifs poreux sur une distance courte, qui est de l'ordre du centimetre pour les plus faibles permeabilites. La vitesse de colmatage augmente avec le gradient de vitesse, la concentration du polymere et l'energie d'adsorption, mais elle decroit quand la taille des pores augmente. Les resultats obtenus ont pu etre interpretes en considerant un mecanisme d'elongation et adsorption-pontante des macromolecules. Ce mecanisme est coherent avec la theorie de la transition pelote-etat etire de de gennes (1974) et avec les travaux de chauveteau et moan (1984) sur les effets rheoepaississants lies a cette transition. La prise en compte des effets non-stationnaires permet d'avoir une description plus correcte des ecoulements autour des puits. En particulier, elle ouvre des nouvelles perspectives a l'optimisation de la technique de la prevention des venues d'eau par injection de polymeres et donc a une meilleure prevision de ses probabilites d'echec ou de succes, suivant les caracteristiques du reservoir


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 210 P.
  • Annexes : 168 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.